La capitaine de l'Angleterre accepte de baisser son salaire

La capitaine de l'Angleterre accepte de baisser son salaire©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, publié le samedi 28 mars 2020 à 21h03

Sarah Hunter, capitaine de l'équipe d'Angleterre de rugby, serait prête à accepter une baisse de ses émoluments pour aider sa fédération, qui va perdre gros avec la crise sanitaire.

En Angleterre comme ailleurs, le rugby n'est pas épargné par la crise sanitaire due à la pandémie de coronavirus. La fédération anglaise (RFU) anticipe déjà des pertes de 50 millions de livres (plus de 55 millions d'euros) d'ici le début de la saison 2021-2022, et a demandé à certains salariés de réduire leur salaire. Notamment à Eddie Jones, le sélectionneur du XV de la Rose, qui toucherait quelques 800 000 euros annuels et doit consentir à une baisse de 25% de ses émoluments. Tout comme les membres de son staff et les autres employés touchant plus de 30 000 livres par an (33 000 euros).

Cette situation a fait réagir Sarah Hunter, la capitaine de la sélection anglaise, qui se dit prête à baisser son salaire pour aider sa fédération. "Ce petit sacrifice et cet altruisme peuvent aider. Je suis prête à le faire pour s'assurer que la RFU continue à exister et que les gens ne perdent pas leur emploi, a-t-elle confié à la BBC. Je parle seulement pour moi, mais vous avez vu l'énorme générosité du pays et de la communauté. Tout le monde se rapproche. Il faut essayer de soutenir les gens de la meilleure des manières. Si ça signifie qu'il faut accepter de baisser son salaire pour protéger nos emplois, je sais que je serais disposée à le faire."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.