La bagarre des Bleus a laissé des traces

La bagarre des Bleus a laissé des traces©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 12 février 2018 à 21h18

Déjà accablés par les défaites, les joueurs du XV de France sont depuis 24 heures au cœur d'une sombre histoire extra-sportive. Ce lundi, alors qu'ils s'apprêtaient à quitter Edimbourg, où ils ont affronté l'Ecosse dimanche dans le Tournoi des 6 Nations (32-26), sept d'entre-eux ont été retenus par la police locale pour témoigner sur une accusation de bagarre et d'agression sexuelle présumée avec des supporters.

Anthony Belleau (Toulon), Jonathan Danty (Stade Français), Yacouba Camara (Montpellier), Félix Lambey (Lyon), Louis Picamoles (Montpellier) et Rémi Lamerat (Clermont) ont ainsi été entendus pendant plusieurs heures.



Si la police écossaise a indiqué dans un second temps qu' « aucun crime n'a été commis », le mystère reste entier sur cette soirée visiblement très arrosée. A leur arrivée à l'aéroport d'Orly en fin d'après-midi, le reste du groupe tricolore semblait ainsi particulièrement tendu. « L'odeur du sang vous attire », a lancé un joueur aux journalistes présents rapporte Eurosport. Si le Président de la Fédération Française de Rugby Bernard Laporte a tenté de désamorcer l'affaire en déclarant « ce n'est pas méchant », deux joueurs portaient visiblement les stigmates d'un accrochage. Toujours selon les informations d'Eurosport, le Clermontois Arthur Iturria avait une compresse au niveau du nez, laissant suspecter une fracture. Le Castrais Geoffrey Palis arborait quant à lui un pansement au niveau de l'arcade.

Les prochaines heures devraient permettre de faire le jour sur cette affaire. En 2009, l'équipe de France avait fait la Une de l'actualité à l'occasion d'une bagarre en Nouvelle-Zélande mêlant Mathieu Bastareaud. Le premier ministre de l'époque, François Fillon, avait été obligé de présenter des excuses officielles à son homologue néo-zélandais.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
113 commentaires - La bagarre des Bleus a laissé des traces
  • C est toujours pareil l'intendance du XV de France ne fait pas son travail correctement en logeant nos joueurs dans des chambrettes trop étroites avec du mobilier dangereux.Résultat nos joueurs dont le gabarit dépasse facilement le quintal,se cognent sans arrêt et reviennent de leur séjour avec des hématomes et des pansements inestthétiques.
    Que fait la Fédé?

  • Pourquoi on sort Iturria et pas Palis qui lui aurait du aussi sortir sportivement ? Dieu qu'il a été mauvais !!!!

  • En revenant sur le terrain il est triste de constater que peu de ces joueurs ont le niveau international . Repassez vous la cassette si vous pouvez .

  • Je ne vois pas la relation existant entre le match de rugby et les violences qui ont eu lieue lors de la soirée arrosée d'autant plus qu'il ne devait y avoir que les français qui avaient consommé de l'alcool. J'espère que notre chef d'état ne fera pas repentance. Affaire à oublier au plus vite, le tournoi continue.

    Affaire à oublier dit l'autre?
    Bravo,bientôt on passera du statut d'équipe la plus médiocre du Tournoi,à celle de meilleure dans les bagarres d'alcoolo et
    du reste....

  • Que vient faire la photo avec joueurs portant le maillot de l'EDF avec cette lamentable histoire de bagarre dans un pub écossais ?!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]