FFR : Une refonte des compétitions amateurs mise en place dès la saison 2022-2023

FFR : Une refonte des compétitions amateurs mise en place dès la saison 2022-2023©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 08 mai 2021 à 15h40

Quelques jours après avoir vu la LNR refuser de modifier ses compétitions, la FFR a validé une refonte de ses compétitions amateurs à compter du début de la saison 2022-2023.

Si le rugby professionnel ne va pas changer ses compétitions, le monde amateur se prépare à une petite révolution. En effet, alors que la Ligue Nationale de rugby a confirmé que le Top 14 et la Pro D2 resteront en l'état à moyen terme, la Fédération Française de rugby a décidé de lancer une profonde révision de l'organisation des compétitions dédiées aux clubs amateurs à partir de la saison 2022-2023. Une nouvelle pyramide qui intervient alors que l'introduction de la Nationale, division chargée de faire le tampon entre la Pro D2 professionnelle et la Fédérale 1 amateur, est vue comme un succès par les dirigeants du rugby hexagonal. Une réforme en profondeur qui se matérialise par la création d'une division appelée Nationale 2 qui regroupera les 22 meilleurs clubs de la Fédérale 1 ainsi que les deux relégués de la Nationale. Ces 24 clubs devraient être divisés en deux groupes de douze avant une phase finale dont le format n'a pas encore été précisé.

Les divisions régionales également modifiées

Sous cette Nationale 2, un « Première Division » avec 48 clubs prendra place. Les 24 clubs de l'actuelle Fédérale 1 n'ayant pas obtenu leur billet pour la Nationale 2 seront accompagnés par les 24 meilleurs clubs de la Fédérale 2. Cette dernière va devenir une « Deuxième Division » qui rassemblera pas moins de 96 clubs, c'est-à-dire les 72 clubs de Fédérale 2 ainsi que les 24 meilleures équipes de la Fédérale 3. Ces quatre divisions seront gérées directement par la FFR, qui aura également sous son aile les play-offs de la « Troisième Division » pour 48 clubs, le reste de la compétition accueillant les 156 clubs restants de Fédérale 3 ainsi que les équipes désignées par les ligues régionales comme étant le meilleures de leurs divisions Honneur. Concernant les actuelles séries territoriales, elles deviendront les « Quatrième Division », « Cinquième Division » et « Sixième Division » avec leur gestion intégralement dans les mains des ligues régionales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.