FFR : Le nouveau DTN est Olivier Lièvremont

FFR : Le nouveau DTN est Olivier Lièvremont©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 21 avril 2022 à 13h20

Afin de succéder à Didier Retière, qui va rejoindre l'organigramme de Clermont, Olivier Lièvremont a été nommé Directeur Technique National du rugby français.

La Fédération Française de rugby (FFR) va se doter d'un nouveau Directeur Technique National (DTN). Après quasiment huit ans à ce poste, Didier Retière va quitter le giron fédéral afin de rejoindre Clermont. L'ancien adjoint de Marc Lièvremont au sein du staff du XV de France va devenir le directeur du développement sportif du club auvergnat. Afin de le remplacer dans le rôle crucial de DTN du rugby français, la FFR et le Ministère des Sports ont envisagé plusieurs candidats mais, selon les informations du magazine Midi Olympique qui ont ensuite été confirmées par un communiqué de la FFR, c'est le nom d'Olivier Lièvremont qui a finalement été choisi afin de gérer dans les années à venir « toutes les actions qui concernent la pratique du rugby en partant des formations sur la pratique à l'école au haut niveau, en passant par le rugby amateur », selon les propres mots de la FFR.


O.Lièvremont préféré à trois autres candidats

Le cousin de Marc Lièvremont va ainsi pouvoir faire profiter la FFR de son expérience. En effet, l'ancien manager du XV de France féminin a notamment été directeur technique des ligues régionales Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse au cours des dernières années. A l'occasion du processus ayant mené à la nomination d'Olivier Lièvremont, trois autres candidats s'étaient positionnés. En effet, le manager général de l'équipe de France masculine des moins de 20 ans Jean-Marc Bédérède, le manager des équipes de France jeunes Sébastien Calvet mais également le manager général de l'équipe de France masculine de rugby à 7 Christophe Reigt étaient sur les rangs pour succéder à Didier Retière, sans réussite. « Je suis très honoré de la confiance que me témoignent le Ministère et la FFR en me nommant DTN. Je mettrai tout en place pour en être digne, a confié Olivier Lièvremont dans un communiqué. Ma volonté est bien évidemment d'assurer la continuité du travail de Didier Retière qui a déjà porté ses fruits en termes de formation au regard des performances de nos équipes de France mais aussi en termes de structuration des clubs. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.