FFR : 35 millions d'euros débloqués pour aider le rugby amateur

FFR : 35 millions d'euros débloqués pour aider le rugby amateur©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 22 mars 2020 à 17h25

Afin de limiter les conséquences de la crise sanitaire du Covid-19 et de la suspension des compétitions, Bernard Laporte a annoncé le déblocage de 35 millions d'euros en direction des clubs amateurs.

Bernard Laporte s'y était récemment engagé, la Fédération Française de rugby va aider financièrement le rugby amateur. Alors que toutes les compétitions ont été stoppées par la FFR le 13 mars dernier pour lutter contre la propagation du Covid-19, le patron du rugby français avait assuré que l'institution ne laisserait pas les clubs amateurs sur le bord de la route. A cette fin, Bernard Laporte avait annoncé deux jours plus tard la création d'un fonds de soutien au rugby amateur afin de limiter les conséquences économiques que l'absence de matchs et d'activité pourront provoquer dans les semaines et mois à venir. Mais, mis à part cette déclaration d'intention, la matérialisation de ce soutien était incertaine. Le président de la FFR, au travers d'une lettre ouverte publiée sur sa page Facebook, a donné des éléments supplémentaires à ce sujet.


35 millions d'euros et des « mesures d'exception » promises par Laporte

Rappelant que la Fédération est elle-aussi impactée par cette crise avec le report du dernier match à domicile du XV de France dans le Tournoi des 6 Nations, de la manche parisienne du Circuit Mondial de rugby à VII mais également l'annulation du Mondial U20 prévu en Italie en juillet, Bernard Laporte a annoncé que la FFR avait provisionné pas moins de 35 millions d'euros dans un « effort exceptionnel de soutien aux clubs ». A cela s'ajoute également « la mise en place d'un train de 'mesures d'exception' destinées à faciliter la vie des clubs à dater de ce jour et pour toute la saison prochaine ». A cette fin, la FFR va maintenir la redistribution des ressources, stopper la collecte et les prélèvements opérés par les ligues régionales dès le 1er avril prochain pour limiter le poids sur les clubs, qui sera reporté sur la Fédération. A cela s'ajoute également des mesures pour la saison 2020-2021, qui verra les clubs ne rien devoir aux instances afin de leur donner plus de souffle sur le plan économique. « La Fédération vous apportera le soutien exceptionnel et massif que vous méritez », conclut Bernard Laporte.

Le rugby professionnel n'est pas oublié

Cette aide de la FFR devrait également être apportée, dans une moindre mesure, aux clubs professionnels de Pro D2 et de Top 14. En effet, Bernard Laporte a abordé dans cette lettre l'idée d'un « plan massif de soutien et de relance du rugby français » avec « un volet de mesure, y compris financières, à destination des clubs professionnels », des mesures « inédites » dont l'annonce devrait être faite dans le courant de la semaine qui arrive. Contacté par Rugbyrama, le président de la FFR confirme un plan d'aide à l'élite du rugby hexagonal. « Le monde professionnel aussi souffre, les clubs sont les employeurs des joueurs de l'équipe de France, ils ne doivent pas être oubliés », assure l'ancien entraîneur du XV de France. Une mesure qui devrait se traduire par un décalage d'un an dans le versement d'un montant de cinq millions d'euros dû par la LNR au rugby amateur. Des mesures qui, selon Midi Olympique, devraient être explicitées lors d'une prochaine réunion avec les présidents de clubs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.