Carnet : L'ancien président de la FFR Pierre Camou est décédé

Carnet : L'ancien président de la FFR Pierre Camou est décédé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 15 août 2018 à 14h11

Ancien président de la Fédération Française de rugby entre 2008 et 2016, Pierre Camou est décédé ce mercredi des suites d'une longue maladie.

Le rugby français est en deuil. Président de la Fédération Française de rugby entre juillet 2008 et décembre 2006, Pierre Camou est décédé ce mercredi à l'âge de 72 ans des suites d'une longue maladie. Souffrant depuis l'hiver dernier, son état de santé s'était dégradé très récemment jusqu'à cette issue funeste. Fondateur puis joueur de l'US Garazi dans les années 1960, Pierre Camou a intégré la Fédération Française de rugby en 1995 comme membre du bureau avant d'avoir la charge de trésorier-adjoint entre 1996 et 2000. Ensuite vice-président pendant huit ans avec en charge le domaine du marketing puis le développement du Centre National du Rugby de Linas-Marcoussis, Pierre Camou a pris la tête de l'institution de manière intérimaire suite au départ de son ami Bernard Lapasset, élu à la tête de l'International Rugby Board, appelé désormais World Rugby.

Pierre Camou, un président déterminé


Après cinq mois d'intérim, c'est à l'unanimité que le Comité Directeur de la FFR le maintient à ce poste pour un mandat de quatre ans avant une réélection comme un plébiscite en 2012, étant le seul candidat à sa succession. Huit années pendant lesquelles la Fédération Française de rugby a connu une croissance sans précédent tant sur le plan du nombre de licenciés que sur le plan économique, la FFR étant devenue une des fédérations les plus riches du sport français. Mais, mis en difficulté par les performances du XV de France sous la férule de Philippe Saint-André puis que Guy Novès, qui avait été sollicité dès 2011 pour prendre la tête des Bleus, et la campagne agressive de Bernard Laporte, Pierre Camou a cédé sa fonction à l'ancien sélectionneur du XV de France tout en siégeant encore au Bureau de la FFR jusqu'à sa disparition.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU