Barbarians britanniques : Trois Français appelés pour affronter les Fidji

Aurélien Canot, Media365, publié le mardi 18 juin 2024 à 14h31

Trois internationaux français figurent dans la liste des 23 joueurs appelés par les Barbarians britanniques pour affronter les Fidji, samedi à Londres. Il s'agit de Gaël Fickou, Virimi Vakatawa et Cameron Woki.

Les "Baa-Baas" auront une petite touche de bleu, blanc, rouge, samedi à Twickenham face aux Fidjiens. Trois internationaux français davantage connus pour porter habituellement le maillot du XV de France feront en effet partie de l'équipe des Barbarians Britanniques qui affrontera les Fidji, samedi en fin de journée (18h15) à Londres sur la pelouse qui abrite généralement les rencontres à domicile du XV de la Rose. Vingt-trois joueurs ont été appelés pour disputer cette rencontre et trois Tricolores apparaissent dans la liste de cette sélection qui fonctionne uniquement sur un système d'invitations. Les trois joueurs en question sont Cameron Woki, Gaël Fickou et Virimi Vakatawa. Les deux premiers, 120 sélections à eux deux (dont 90 pour le seul Fickou, certes), sont officiellement en vacances depuis leur élimination avec le Racing 92 dès les barrages du Top 14, samedi dernier sur la pelouse de Bordeaux-Bègles. Ils ne figurent pas pour autant dans les 32 noms communiqués lundi par Fabien Galthié pour préparer la tournée en Argentine à Marcoussis.

Sam Whitelock, capitaine, pour ses adieux ?

Pour ce qui est de Vakatawa, passé lui aussi par le Racing avant d'atterrir l'année dernière à Bristol, il n'est plus apparu sous les couleurs du XV de France depuis près de deux ans. Une malformation cardiaque avait en effet obligé le joueur d'origine fidjienne à mettre un terme à sa carrière en France. Il avait pu en revanche la poursuivre en Angleterre avec Bristol. Vakatawa, Fickou et Woki auront notamment comme coéquipiers samedi au sein de cette équipe des Barbarians Britanniques les Anglais Ben Youngs, Zach Mercer et Danny Care, qui évolueront dans leur jardin, mais aussi l'Australien Scott Sio, finaliste malheureux de la Coupe du monde 2015 avec les Wallabies, ainsi que Sam Whitelock. Le légendaire néo-zélandais (153 sélections avec les All Blacks) sera en effet le capitaine des "Baa-Baas" samedi. L'ancien Palois, deux fois champion du monde avec la Nouvelle-Zélande, avait raccroché les crampons le 8 juin dernier. Il devrait disputer là son tout dernier match.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.