Un scandale raciste secoue le rugby anglais

Un scandale raciste secoue le rugby anglais©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 24 juillet 2022 à 20h56

L'international anglais Luther Burrell s'est exprimé publiquement au sujet des comportements racistes dont il a été victime durant ses deux saisons à Newcastle. Une enquête a été ouverte par la fédération anglaise de rugby.



Libéré de son contrat avec Newcastle au mois de juin après deux saisons dans le nord-est de l'Angleterre, le rugbyman Luther Burrell en a profité pour vider son sac. Ce trois-quarts centre de couleur a révélé avoir subi des comportements racistes de la part d'anciens coéquipiers chez les Falcons. Il a notamment confié à la BBC que "le racisme est devenu monnaie courante dans le sport, avec des plaisanteries devenant normalisées parmi les équipiers." Un constat navrant.

"Nous souhaitions une enquête complètement indépendante et en ce sens, nous avons accepté qu'elle soit menée par la RFU (Rugby Football Union; la fédération anglaise de rugby, ndlr) et nous examinerons leurs conclusions et leurs recommandations avant d'entamer une action appropriée" avait communiqué le club de rugby de Newcastle par le biais d'un communiqué. Preuve que ces témoignages graves sont pris très au sérieux au sommet du rugby anglais, ainsi qu'à la tête des Falcons.

Au Daily Mail, Luther Burrell a avoué qu'il a reçu des commentaires désobligeants à propos de l'esclavage ou de bananes. Si il a accepté de briser la loi du silence c'est pour libérer la parole des générations les plus jeunes avant d'ajouter qu'il ne citera aucun nom mais que "tout cela a assez duré." Exprimer son ras-le-bol comme l'a fait l'ancien Saint de Northampton suffira-t-il pour anéantir ce fléau ? Toujours est-il qu'il fera au moins avancer les choses. Surtout de la part d'un ancien international qui a porté le maillot du XV de la Rose à quinze reprises.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.