Premiership : Les Saracens dans la tourmente ?

Premiership : Les Saracens dans la tourmente ?©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le jeudi 21 mars 2019 à 15h24

Le club britannique des Saracens dépasserait le Salary Cap imposé, à savoir à hauteur de sept millions de livres, à en croire des informations du Daily Mail. Une affaire qui secoue le rugby britannique alors qu'une enquête officielle est en cours.

Double champions d'Europe en 2016 et 2017, les Saracens traversent un début de crise extra-sportive. Selon les informations du Daily Mail, l'historique club londonien dépasserait le Salary Cap imposé à tous les clubs de Premiership. Un plafond de sept millions de livres non respecté en raison de l'utilisation de plusieurs subterfuges. Nigel Wray, président du club et principal investisseur, se serait associé à plusieurs joueurs de l'équipe, tout en les rémunérant. Des liens commerciaux confirmés par l'intéressé dont bénéficieraient plusieurs stars (Owen Farrell et les frères Vunipola entre autres). « Si certains de nos joueurs ont des envies de business, je peux être intéressé, reconnaît Niegl Wray dans le tabloïd britannique. Et je peux très bien investir avec eux. Je sais que pour certains, ces investissements sont perçus comme des salaires. Ils ne le sont pas. Un investissement n'est pas un salaire. Je voudrais ajouter que notre club est transparent et que nous divulguons ces co-investissements, alors que rien ne nous y oblige. »

Une enquête ouverte par la Premiership

C'est bien la première fois qu'un président d'un club avoue, de manière aussi claire, utiliser des moyens « différents » pour rémunérer ses joueurs et ainsi conserver une équipe ultra compétitive. En effet, si les Saracens pouvaient se targuer d'avoir dans leurs rangs certains des meilleurs joueurs de la planète, cette affaire pourrait coûter cher. La Premiership rugby a lancé une enquête officielle. Reste à savoir si celle-ci sanctionnera les Sarries.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.