L'ex international anglais Matt Dawson a été victime de la maladie de Lyme

L'ex international anglais Matt Dawson a été victime de la maladie de Lyme©Media365

Angélique Bernard, publié le mardi 22 août 2017 à 16h29

Opéré du cœur à plusieurs reprises, l'ex-international anglais, Matt Dawson, a confié qu'il avait été diagnostiqué de la maladie de Lyme suite à une piqûre de tique en 2016 dans un parc londonien.

L'ancien international anglais (77 sélections) n'avait plus fait d'apparition depuis un bon moment. Matt Dawson, champion du monde en 2003, révèle ce mardi à la BBC qu'il a été touché par la maladie de Lyme, une maladie bactérienne qui se propage suite à une piqûre de tique. En 2016, après une promenade en famille dans un parc de Londres, le rugbyman, âgé de 44 ans, a été piqué par une tique, et a été victime ensuite d'une infection. C'est quelques semaines plus tard qu'il est finalement diagnostiqué de la maladie de Lyme. Son sang infecté, l'ancien joueur des Wasps a dû être opéré du cœur à plusieurs reprises avant de suivre un traitement de 18 mois. S'il déclare qu'il est aujourd'hui tiré d'affaire, le demi de mêlée poursuit toujours un lourd traitement et avoue avoir eu peur pour sa vie : « J'ai eu très peur pour moi et ma famille. Ce n'est pas quelque chose qui devrait être pris à la légère car ces tiques portent des bactéries vraiment très puissantes qui peuvent vous causer beaucoup de problèmes. Il est impératif de les sensibiliser et d'en parler plus. » Selon le NHS (National Health Service), il existe environ 3 000 nouveaux cas de maladie de Lyme en Angleterre et au pays de Galles chaque année, contre plus de 15 000 en France. La maladie de Lyme est par ailleurs devenue la maladie à transmission vectorielle la plus courante en Europe et aux Etats-Unis.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.