Angleterre : Seule la mascotte sera mise de côté par les Exeter Chiefs

Angleterre : Seule la mascotte sera mise de côté par les Exeter Chiefs©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 30 juillet 2020 à 11h15

Alors que l'imagerie du club était remise en question par un groupe de supporters, les dirigeants des Exeter Chiefs ont décidé de ne rien changer, sauf la mascotte.

Les Exeter Chiefs ont décidé de ne rien changer, ou presque. Alors que plusieurs pétitions, dont une lancée par un groupe de supporters, demandaient au club du sud-ouest de l'Angleterre de revenir sur son imagerie en place depuis 1999, avec un logo représentant un indien d'Amérique, les dirigeants des Chiefs ont donné une réponse au travers d'un communiqué. Après avoir entendu ses partenaires principaux mais également des « supporters, membres de la communauté du rugby au sens large, et de certaines parties de la communauté amérindienne », ils ont décidé de ne pas changer l'image de leur club. En effet, le Conseil d'Administration « est arrivé à la conclusion que l'utilisation du logo des Chiefs était en fait très respectueuse ».


Les supporters des Chiefs restent mécontents

Dans son communiqué, le club d'Exeter rappelle que « le nom de Chiefs remonte au début des années 1900 et est très familier des gens du Devon ». « Au fil des ans, nous avons eu des joueurs et des entraîneurs de nationalités et de cultures très variées, rappellent les dirigeants comme pour vouloir se justifier. A aucun moment l'un des joueurs, des entraîneurs ou des membres de leurs familles n'ont eu autre chose que des paroles positives pour l'image ou la culture du club. » Toutefois, le Conseil d'Administration des Chiefs a fait un pas vers les supporters ayant demandé du changement avec le retrait de la mascotte représentant un joueur de rugby déguisé en indien « en guise de marque de respect ». Des décisions qui laissent clairement sur leur faim les supporters mécontents. « C'est extrêmement décevant que les Exeter Chiefs aient rejeté cette possibilité de se montrer comme un club inclusif, assure le groupe Exeter Chiefs for Change dans un communiqué. Les peuples indigènes ont clairement affirmé à de nombreuses reprises qu'utiliser ainsi leur imagerie était insultant, nocif et inacceptable. » Si les Redskins ont décidé de changer en NFL, ça ne sera pas le cas des Chiefs en Premiership.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.