Angleterre : Lourde suspension pour Joe Marler

Angleterre : Lourde suspension pour Joe Marler©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 12 mars 2020 à 21h09

Reconnu coupable d'avoir touché les parties génitales d'Alun Wyn Jones lors d'Angleterre-pays de Galles, le pilier anglais Joe Marler a été suspendu pour dix semaines.

Joe Marler n'aura pas échappé à une sanction. Reconnu coupable d'un « geste contraire au bon esprit sportif », le pilier anglais a vu la commission de discipline du Tournoi des 6 Nations avoir la main lourde. En effet, à l'occasion du match entre l'Angleterre et le pays de Galles samedi dernier, Joe Marler a été vu touchant les parties génitales du capitaine gallois Alun Wyn Jones pour le provoquer. Ce geste, que les caméras n'ont pas manqué, a provoqué un début de polémique et vaudra au joueur anglais une suspension pour dix semaines, soit jusqu'au 8 juin 2020. La commission de discipline a d'abord considéré que ce geste méritait une suspension longue de douze semaines mais, prenant en compte le comportement du joueur et notamment ses remords, a retiré trois semaines avant, considérant le passif de Joe Marler, de rajouter une semaine de suspension.


Tuilagi également sanctionné, Lawes blanchi

Le XV de la Rose a vu un autre joueur être suspendu pour plusieurs semaines. Expulsé en toute fin de match pour un plaquage dangereux sur George North, Manu Tuilagi ne rejouera pas avant le 14 avril prochain. En effet, la commission de discipline a confirmé que le geste du trois-quarts-centre anglais valait bien un carton rouge. Prenant en compte les remords exprimés par le joueur, les membres de la commission de discipline ont décidé de retrancher deux semaines à la suspension de six semaines initialement décidée. Par contre, Courtney Lawes est passé entre les mailles du filet. Le troisième-ligne anglais n'a pas été sanctionné concernant un possible plaquage dangereux sur Alun Wyn Jones en première période. Si ce geste a été reconnu comme étant illicite, la commission de discipline a considéré qu'il ne valait pas un carton rouge et, donc, une suspension de plusieurs semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.