Surf : Teahupo'o accueille une répétition générale avant Paris 2024

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365 : publié le mardi 21 mai 2024 à 16h20

Alors que Teahupo'o sera le site des épreuves de surf de Paris 2024, la vague tahitienne accueille cette semaine une étape du circuit mondial qui permettra aux meilleurs spécialistes de la discipline de prendre leurs repères.

Teahupo'o va avoir droit à un aperçu des Jeux Olympiques. A deux mois des épreuves de surf de Paris 2024, c'est le circuit mondial de la discipline qui va faire étape sur le réputé spot tahitien dès ce mercredi et jusqu'au 31 mai prochain. En effet, cette sixième étape du Championship Tour verra les meilleurs surfeurs de la planète faire le déplacement. Au-delà de la quête des points au classement permettant de désigner le champion du monde à l'issue de la saison, cette étape est l'occasion de prendre des marques à l'approche de l'épreuve olympique. Dans des propos recueillis par l'AFP, l'ancien double champion du monde John John Florence n'a pas tari d'éloges pour Teahupo'o, qu'il présente comme « un des meilleurs spots au monde ». Quand tu es dans le tube et que tu vois les fonds marins, le paysage devant toi, le sentiment est incroyable, a-t-il ajouté. C'est une vague parfaite. »


Slater a accepté une invitation

De plus, après de longs mois de polémique, cette compétition sera l'occasion d'étrenner la nouvelle tour des juges en aluminium prévue pour Paris 2024. « On a fait les choses bien. La tour a été baptisée dans la tradition, en présence d'un sage tahitien et d'un prêtre, a confié à l'AFP le président de la Fédération Tahitienne de surf Max Wasna. La situation est désormais apaisée ici. » Alors qu'il n'est pas parvenu à gagner sa place pour l'épreuve olympique ni à obtenir un repêchage, Kelly Slater a été invité par les organisateurs à prendre part à la compétition, lui qui se prépare à ranger ses planches à 52 ans. « Ça ressemble à la fin, avait-il déclaré il y a quelques mois. Si tu ne t'adaptes pas, tu ne peux pas survivre. Je n'ai pas été totalement motivé pour être à 100% comme tout le monde le fait maintenant. » Avant cela, l'Américain compte bien montrer une nouvelle fois de quoi il est capable sur le site qui sacrera les nouveaux champions olympiques dans quelques semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.