Natation : Regan Smith bat le record du monde du 100m dos

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 19 juin 2024 à 10h40

Ce mardi, lors des sélections américaines olympiques, la nageuse Regan Smith a battu le record du monde du 100 mètres dos.

Un nouveau record du monde est tombé. Ce mardi, à l'occasion des sélections américaines pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 (26 juillet - 11 août), la nageuse Regan Smith a fait tomber celui du 100 mètres dos, dans le bassin du Lucas Oil Stadium. L'Américaine a porté cette nouvelle marque à 57'13. L'ancien meilleur chrono, sur cette même spécialité, était auparavant la propriété de l'Australienne Kaylee McKeown, qui avait réussi un temps de 57'33 lors du mois d'octobre dernier. La semaine dernière, Kaylee McKeown a participé aux sélections australiennes. Sur cette même distance du 100 mètres dos, la nageuse a signé un temps de 57'41. Avant l'Australienne, la détentrice de ce record du monde était déjà Regan Smith. Son ancienne meilleure marque, 57'57, avait été établie en 2019, alors qu'elle n'était âgée que de 17 ans. C'était à l'occasion du relais des championnats du monde de Gwangju en Corée du Sud.


Smith avait déjà réalisé un gros chrono en demi-finales

Au sujet de la reconquête de ce record, l'Américaine a réagi, après cette course, dans des propos rapportés par l'AFP : "Cela faisait partie du plan. Je suis très fière de moi. La nage sur le dos est parfois difficile pour moi, mais me battre comme ça et récupérer (ce record) signifie beaucoup." Dans ces sélections, Smith avait déjà frappé un gros coup, en demi-finales du 100 mètres dos, en établissant un nouveau record américain, en 57'47. Lors de la finale, Regan Smith s'est retrouvée au duel avec Katharine Berkoff. Cette dernière ne l'a pas vraiment lâchée et a certainement contribué, en quelque sorte, à ce nouveau record. C'est en fin de course que celui-ci a finalement été abaissé de 20 centièmes. Regan Smith va évidemment disputer les Jeux Olympiques de Paris 2024, pour essayer d'accroître encore un peu plus son nombre de médailles olympiques. En 2021, lors de ceux de Tokyo au Japon, l'Américaine était repartie avec deux médailles d'argent mais également une en bronze.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.