Championnats de France : Grousset et Fente Damers qualifiés pour Paris 2024

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 18 juin 2024 à 19h35

Maxime Grousset s'est officiellement qualifié pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 en réussissant les minimas sur 100m nage libre lors des championnats de France de Chartres. Anastasiia Kirpichnikova et Marie Wattel ont quant à elles ajouté une deuxième distance à leur programme olympique.

A l'instar de Léon Marchand, Maxime Grousset sera extrêmement attendu par le public français à l'occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024, en tant que champion du monde en titre du 100m papillon et médaillé de bronze mondial du 100m nage libre. Mais encore fallait-il officiellement décrocher son billet pour les JO. C'est chose faite depuis ce mardi. Lors des championnats de France de Chartres, le nageur de 25 ans a remporté la finale du 100m nage libre en 47"33, soit presque une seconde de mieux que les minimas fixés à 48"34. De quoi impressionner la concurrence internationale ! Et le natif de Nouméa ne sera pas seul sur cette distance, puisque Rafael Fente Damers, né en 2006 aux États-Unis d'une mère française et d'un père espagnol, a nagé en 48"14 ! Le sociétaire des Dauphins d'Annecy s'est même déboîté l'épaule en frappant de joie dans l'eau, mais semblait aller bien en sortant du bassin. Troisième en 48"62, Hadrien Salvan ne verra pas Paris sur 100m nage libre. Pas plus que Florent Manaudou, qui a nagé en 47"90 en séries dans la matinée pour se mettre en jambes, mais a renoncé à la finale, préférant se concentrer sur le  50m.

Kirpichnikova et Wattel engrangent

Déjà qualifiée pour les Jeux Olympiques depuis dimanche et ses minimas réussis sur 400m nage libre, Anastasiia Kirpichnikova (24 ans lundi prochain) a ajouté une nouvelle épreuve à son programme olympique : le 1500m. La Russe d'origine, naturalisée française depuis un peu plus d'un an, a réussi les minimas sur la distance en nageant en 15'59"95 (les minimas étaient fixés à 16'09"09). La voici championne de France une nouvelle fois, avec une énorme avance sur Clémence Coccordano (16'45"77) et Ines Delacroix (16'50"46) qui, quant à elles, ne verront pas Paris. Marie Wattel (27 ans), qualifiée pour ses troisièmes Jeux Olympiques depuis dimanche, sur 100m papillon, s'est qualifiée également pour une autre épreuve ce mardi : le 100m nage libre. La Nordiste a réussi exactement le temps requis pour aller à Paris : 53"61. Elle décroche son quatrième titre national sur la distance, devant Beryl Gastaldello (53"71), qualifiée pour Paris 2024 lundi sur 100m dos, mais qui ne réussit donc pas les minimas, et Marie-Ambre Moluh (54"08).

Pas de Françaises aux JO sur 200m brasse

Pas de minimas en revanche sur le 200m brasse. Zia Dupont (22 ans) a été sacrée championne de France en 2'28"12, devant Adèle Blanchetière (25 ans, 2'29"43) et Lucie Vasquez (20 ans, 2'29"57), mais bien loin des 2'23"91 demandés par la Fédération française. A noter également que Carl Aitkaci (23 ans) a été sacré champion de France du 50m brasse en 27"51, mais cette épreuve ne figure pas au programme des JO. Idem pour 50m dos, où c'est Mewen Tomac (22 ans) qui a conservé son titre national, en 24"83.

Les qualifiés pour Paris 2024 
- Marie Wattel (100m papillon, 100m nage libre)
- Anastasiia Kirpichnikova (400m et 1500m nage libre)
- David Aubry (400m nage libre)
- Emma Terebo (100m dos)
- Beryl Gastaldello (100m dos)
- Mewen Tomac (100m dos)
- Yohann Ndoye Brouard (100m dos)
- Léon Marchand (400m 4 nages)
- Maxime Grousset (100m nage libre)
- Rafael Fente Damers (100m nage libre)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.