Slalom : Pinturault et les Bleus loin du compte à Madonna di Campiglio

A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le jeudi 22 décembre 2022 à 22h21

Ce jeudi à Madonna di Campiglio, Alexis Pinturault et les Bleus engagés sur le slalom ont assisté de loin au triomphe du Suisse Daniel Yule.

Ce jeudi se tenait à Madonna di Campiglio en Italie une étape de la Coupe du monde masculine de slalom. Et de l'autre côté des Alpes, le moins que l'on puisse dire c'est que les Français n'ont jamais été dans le coup pour jouer la gagne. En chef de file de la délégation tricolore, Alexis Pinturault a décroché le meilleur classement des Bleus, 14eme à 1'44 du vainqueur du jour, le Suisse Daniel Yule. Celui-ci est talonné sur le podium par le Norvégien Henrik Kristoffersen et l'Allemand Linus Strasser. Ce trio a été récompensé de sa belle régularité car la première manche a été remportée par le Norvégien Lucas Braathen (4eme) tandis que le Suédois Kristoffer Jakobsen (7eme) s'est adjugé l'ultime passage entre les piquets.



Derrière Alexis Pinturault, aucun Tricolore n'a réussi à boucler les deux descentes transalpines. Pourtant, Clément Noel, avait réalisé une descente plus rapide qu'Alexis Pinturault lors de la première manche, bouclée avec le 15eme temps. En revanche, le médaillé d'or de Tokyo n'a pas dompté la piste pendant son second slalom, le poussant à abandonner. Quant à Paco Rassat (33eme) et Victor Muffat-Jeandet (34eme), tous deux relégués à plus de deux secondes du temps de référence, ils n'ont pas été conviés à la seconde partie de cette étape à Madonna di Campiglio.

Tout ce petit beau monde aura l'occasion de se rattraper mercredi prochain à Bormio, toujours sur le territoire italien, qui sera le théâtre de la prochaine étape de Coupe du monde mais dans un registre différent avec une descente et un Super-G au programme à partir de 11h30.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.