Poursuite de Kontiolahti (F) : Un sans-faute pour Eckhoff, une belle remontée pour Braisaz-Bouchet

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 06 décembre 2020 à 15h58

La Norvégienne Tiril Eckhoff a remporté sa première victoire de la saison, lors de la poursuite de Kontiolahti, après avoir réussi un sans-faute. Partie 37eme, Justine Braisaz-Bouchet a terminé dixième et première Française.

Première victoire de la saison pour Tiril Eckhoff ! La gagnante du petit globe 2020 de la poursuite a attendu... la poursuite pour signer son premier succès de 2020-21. A Kontiolahti, la Norvégienne de 30 ans, souvent capable du meilleur comme du pire, a créé une petite surprise, car elle était partie en huitième position, suite à son résultat sur le sprint jeudi. Mais elle a réussi un sans-faute, ce qui lui a permis de prendre la tête de la course au quatrième tir, et ne plus la lâcher. Ce quatrième tir s'est avéré décisif, car celles qui avaient dominé la course jusque là, Hanna Oeberg (victorieuse de la poursuite) et Marte Roeiseland (quatrième), ont commis une faute, laissant le champ libre à Eckhoff. Au final, la Norvégienne a devancé de 21 secondes sa compatriote Roeiseland (2 fautes) et de 35 la Suédoise Oeberg (3 fautes), qui monte sur un nouveau podium et reste leader de la Coupe du Monde.

Braisaz-Bouchet impressionne, Chevalier-Bouchet déçoit

Côté français, on attendait Anaïs Chevalier-Bouchet, deuxième de la poursuite, mais c'est Justine Braisaz-Bouchet qui lui a volé la vedette. Partie 37eme, elle a terminé 10eme, à 1'38 d'Eckhoff, malgré deux fautes et un bâton cassé ! Mais son temps de ski, le deuxième des participantes, peut lui donner confiance pour la suite. « Je suis plutôt contente de ma course aujourd'hui. L'objectif est de faire une course complète, pas forcément une remontada. Je suis contente, mais avec 20 secondes grattées par ci, par-là, une canne cassée en moins, je ne serais pas loin... Je suis un peu plus relax dans la tête au moment d'aborder les courses. J'ai rarement eu autant les crocs avant d'aller au départ, j'ai de plus en plus confiance au tir. Mais là, j'en ai un peu marre de Kontiolahti », a réagi Braisaz-Bouchet au micro de La Chaîne L'Equipe, la saison ayant débuté dans la station finlandaise il y a huit jours. De son côté, Anaïs Chevalier-Bouchet a commis sept fautes et n'a pu faire mieux que 21eme, à 2'16 d'Eckhoff. « C'est une belle craquante, c'est comme ça, ça arrive. J'ai eu une absence, j'étais un peu débordée par les événements, hyper stressé depuis ce matin. C'est la première fois que je joue devant sur une course en confrontation, il y a la concurrence à gérer en plus. J'ai dépensé beaucoup d'énergie à faire la course, à l'imaginer », a regretté la Française. Qui tentera de faire mieux à partir de vendredi prochaine à Hochfilzen en Autriche.

COUPE DU MONDE (F) / POURSUITE DE KONTIOLAHTI (FINLANDE)
Classement de la poursuite (10km) - Dimanche 6 décembre 2020
1- Tiril Eckhoff (NOR) en 31'05"9 (0 faute)
2- Marte Roeiseland (NOR) à 21"5 (2)
3- Hanna Oeberg (SUE) à 35"4 (3)
4- Dzinara Alimbekava (BIE) à 55" (2)
5- Johanna Skottheim (SUE) à 56"3 (0)
6- Ingrid Tandrevold (NOR) à 1'03"8 (2)
7- Franziska Preuss (ALL) à 1'08"6 (2)
8- Elvira Oeberg (SUE) à 1'19"3 (4)
9- Emma Lunder (CAN) à 1'30"3 (1)
10- Justine Braisaz-Bouchet (FRA) à 1'38"6 (2)
...

17- Julia Simon (FRA) à 2'01"9 (2)
21- Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) à 2'16"2 (7)
27- Anaïs Bescond (FRA) à 2'29"5 (5)
33- Caroline Colombo (FRA) à 3'07 (4)
43- Chloé Chevalier (FRA) à 4'00"8 (4)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.