Hockey sur glace : Da Costa de retour en Bleu, Gerbeau s'en justifie

Mathieu Warnier, Media365, publié le mardi 30 avril 2024 à 10h10

Stéphane Da Costa n'a plus connu de sélection en équipe de France depuis deux ans en raison du conflit en Ukraine alors qu'il évolue en Russie depuis 2018. Une mise à l'écart qui a pris fin ce lundi et que le président de la FFHG Pierre-Yves Gerbeau n'a pas manqué de justifier.

C'est un retour qui était attendu. Evoquée depuis plusieurs semaines, la présence de Stéphane Da Costa dans la liste pour la dernière ligne droite de la préparation des Bleus pour le Mondial a été officialisée ce lundi. Evoluant dans le championnat russe KHL depuis 2018, l'attaquant passé par la NHL au début des années 2010 a vu la porte de l'équipe de France se fermer il y a deux ans. A l'image d'un Thomas Heurtel en basketball, le fait de jouer en Russie dans le contexte de la guerre en Ukraine a écarté Stéphane Da Costa des Bleus. Toutefois, la donne a changé puisque Philippe Bozon a ajouté le nom du natif de Paris dans sa liste pour les deux derniers matchs de préparation face à l'Allemagne, ce samedi à Wolfsbourg puis ce lundi à Weiswasser. Pour le président de la Fédération Française de hockey sur glace (FFHG) Pierre-Yves Gerbeau, « c'est un choix sportif » qui « va faire du bien à l'équipe ». En effet, les Bleus vont faire le déplacement à Ostrava pour ne pas terminer à la dernière place de leur groupe lors du Mondial, ce qui serait synonyme de relégation. Dans des propos recueillis par le quotidien L'Equipe, le patron du hockey sur glace français a admis que le retour de Stéphane Da Costa « n'a pas été un sujet facile » et « a pris du temps ».

Gerbeau a évoqué le sujet avec la ministre

En effet, Pierre-Yves Gerbeau n'a pas hésité à échanger avec la Ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra sur le sujet. « Nous avons longuement discuté. Au début du conflit, il avait été décidé de ne plus sélectionner Stéphane Da Costa, a-t-il rappelé. Mais la ministre m'avait aussi dit de voir comment ç'allait évoluer, et qu'elle regarderait les exceptions. » C'est justement dans ce cadre que l'attaquant évoluant à Ekaterinbourg a obtenu le feu vert pour retrouver le maillot de l'équipe de France, non sans avoir évoqué directement le sujet avec la ministre. Dans un communiqué transmis au quotidien L'Equipe, le ministère des Sports a mis en avant le fait que Stéphane Da Costa « joue de longue date en Russie » et se retrouve « dans une situation atypique en raison de son sport ». En effet, mis à part la NHL, seule la KHL offre un championnat de très haut niveau. « Il y a de la part de la ministre une volonté de cohérence, est-il rappelé. Les règles du CIO consistent à ne pas pénaliser des athlètes qui ne soutiennent pas la guerre d'agression menée par la Russie. » Alors que la FFHG et Stéphane Da Costa souhaitaient tous deux ce retour en sélection, Amélie Oudéa-Castéra ne s'y est pas opposé. Alors que Pierre-Edouard Bellemare sera également au rendez-vous après sa fin de saison prématurée en NHL avec le Seattle Kraken, les Bleus vont s'avancer vers le Mondial avec leurs meilleurs éléments.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.