Hockey sur glace - Bleus : Le sélectionneur Philippe Bozon prend la porte

A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le vendredi 14 juin 2024 à 14h11

La Fédération française de hockey sur glace a annoncé ce vendredi qu'elle mettait fin au contrat de Philippe Bozon en tant que sélectionneur de l'équipe de France masculine. Il est remplacé par son adjoint Yorick Treille.

C'est sans Philippe Bozon sur le banc que l'équipe de France masculine de hockey sur glace va tenter de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Milan-Cortina 2026. Le sélectionneur des Bleus, en poste depuis mai 2018, a été limogé ce vendredi, ce qui est plutôt innatendu. "Avec l'accord du Président de la FFHG, le Directeur Technique National a décidé de mettre fin à la mission de Philippe Bozon à la tête de l'équipe de France. Après six années en tant que sélectionneur, Philippe Bozon quitte ses fonctions au terme de la saison 2023-24. La Fédération Française de Hockey Sur Glace souhaite remercier Philippe Bozon pour son engagement et son investissement total pour le maillot tricolore et lui souhaite la meilleure réussite pour la suite de ses projets professionnels", écrit la FFHG dans un communiqué. Ancien ailier gauche de renom, Philippe Bozon (57 ans) avait été le premier Français à évoluer en NHL (trois saisons à St-Louis). Il avait terminé sa carrière de joueur en 2006 à Genève, avant de devenir entraîneur à Lugano et Epinal notamment, et donc de l'équipe de France depuis 2018. Mais il n'a pas réussi de miracle avec les Bleus, qui ne sont pas parvenus à se qualifier pour les JO 2022, et ont terminé entre la 12eme et la 15eme des quatre championnats du monde auxquels ils ont participé avec Bozon à leur tête.

Rendez-vous en août pour le TQO

Pour le remplacer, c'est Yorick Treille, son entraîneur adjoint depuis six ans, qui monte en grade. L'ancien attaquant, âgé de 43 ans, a lui aussi connu une brillante carrière de joueur (Prague, Salzbourg, Rouen, Grenoble, Mulhouse...), avant de devenir entraîneur de Mulhouse et de l'équipe de France U20. Sa mission sera de qualifier la France pour son premier tournoi olympique depuis 2002. Le TQO se tiendra fin août en Lettonie, et il faudra que les Bleus, 14emes du Mondial au mois de mai, terminent en tête d'un groupe composé de la Lettonie (9eme), de la Slovénie et de l'Ukraine (qui évoluaient en D2 mais monteront dans l'élite l'année prochaine) pour voir l'Italie dans deux ans. Pas simple... A plus long terme, Yorick Treille aura également pour mission de faire briller la France lors du Mondial 2028, qu'elle organisera à Paris et à Lyon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.