Judo - Championnats du monde : Les Français du jour ne décrocheront pas de médaille

A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le lundi 20 mai 2024 à 14h40

Ce lundi, cinq Français étaient engagés aux championnats du monde de judo. Il s'agit de Daikii Bouba, Faiza Mokdar, Joan-Benjamin Gaba, Walide Khyar et Priscilla Gneto. Aucun ne remportera de médaille.

Les journées se suivent mais ne se ressemblent pas pour l'équipe de France de judo. Ce lundi, au lendemain de la médaille de bronze d'Amandine Buchard, cinq Tricolores étaient engagés aux championnats du monde, du côté d'Abou Dhabi, mais aucun ne montera sur le podium. Chez les dames, dans la catégorie des -57 kg, la France avait envoyé deux représentantes. Faiza Mokdar n'a pas fait long feu, en étant éliminé dès son premier combat, par hansoku make sur action dangereuse (plongeon), contre la Panaméenne Kristine Jimenez. De son côté, Priscilla Gneto avait gagné son premier combat contre l'Américaine Mariah Holguin. La Française a ensuite été sortie par la Mongole Enkhriilen Lkhagvatogoo lors du troisième tour, par clé de bras. Chez les hommes, trois Français étaient sur les tatamis. Dans la catégorie des -66 kg, Daikii Bouba avait parfaitement bien débuté sa journée, en infligeant un ippon au Canadien Julien Frascadore.

Bouba s'était pourtant offert le scalp du numéro 1 mondial

Lors de son tour suivant, le Français avait réussi un véritable exploit, en s'offrant le scalp du Moldave Denis Vieru, numéro un mondial et double médaillé mondial, par waza-ari. Bouba est ensuite cruellement retombé sur terre au tour suivant, avec une défaite, par waza-ari, face au Finlandais Luukas Saha. De son côté, Walide Khyar était également bien entré dans sa compétition, en remportant son premier combat, par hansoku make, face au Kazakhe Zhanarys Rakhmetkali. Lors de son tour suivant, le Français a réussi un ippon à 30 secondes de la fin, pour écarter le Marocain Abderrahmane Boushita. C'est au troisième tour que son aventure s'est ensuite terminée, sur une défaite par ippon, face au Tadjik Nurali Emomali. Enfin, dans la catégorie des -73 kg, Joan-Benjamin Gaba s'était extrait du premier tour, grâce à une victoire par hansoku make, lors du golden score, contre le Géorgien Giorgi Terashvili. Son aventure s'est ensuite arrêtée dès le tour suivant, avec une défaite par waza-ari face au numéro 10 mondial, le Brésilien Daniel Cargnin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.