Escrime - Championnats d'Europe : Mallo-Breton en argent, Pauty en bronze

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 18 juin 2024 à 21h44

Les championnats d'Europe d'escrime ont débuté ce mardi à Bâle, et la France a décroché deux médailles : en argent pour l'épéiste Auriane Mallo-Breton et le bronze pour le fleurettiste Maxime Pauty.

En cette année olympique, les résultats seront forcément suivis de près aux championnats d'Europe d'escrime, qui se déroulent cette semaine à Bâle, à 40 jours des JO. Et la compétition a plutôt pas mal débuté pour la délégation française, qui a décroché deux médailles. Honneur d'abord à Auriane Malo-Breton (30 ans), qui a remporté la médaille d'argent à l'épée. La Lyonnaise, déjà médaillée d'argent en 2016 à l'Euro, a remis ça à l'issue d'une belle journée, où elle n'a été battue qu'en finale, sur le score de 15-12 par l'Estonienne Irina Embrich, âgée de 43 ans et qui décroche son premier titre européen en individuel. Avant de chuter en finale face à l'une des grandes dames de la discipline (championne olympique par équipes en titre), Auriane Malo-Breton avait battu l'Israélienne Yuval Yizhaki 15-4, puis la Suissesse Aurore Favre 15-10, la Polonaise Martyna Swatowska-Wenglarczyk  15-6, la Française Marie-Flore Candassamy 15-7 et la Suissesse Angeline Favre (soeur d'Aurore) 15-14. En plus de Candassamy, une autre Française a été éliminée en quarts de finale, en la personne de Coraline Vitalis (14-8 contre l'Italienne Santuccio). Alexandra Louie Marie avait quant à elle été battue d'entrée par la Lettone Prosina (15-11).

Première pour Pauty, Lefort tombe de haut

Le fleuret masculin était également au programme de ce mardi, et Maxime Pauty, à deux jours de fêter ses 31 ans, s'est offert une médaille de bronze, la première de sa carrière aux championnats d'Europe en individuel. Le natif de Clamart a été battu en demi-finale par l'Italien Alessio Foconi, champion d'Europe 2019, sur le score de 15-7, et ce dernier a ensuite été battu en finale (15-4) par son compatriote Tommaso Marini, qui décroche son premier titre. Avant de s'incliner en demies, Pauty avait battu le Slovaque Leopold Marc Kuchta 15-3, le Britannique Jaimie Cook 15-6 et l'Italien Guillaume Bianchi 15-13. Enzo Lefort, le champion du monde 2019 et 2022, est quant à lui tombé de haut en s'inclinant dès son entrée en lice contre l'Espagnol Breteau (15-13). Un sérieux rappel à l'ordre avant Paris 2024... Autres Français en lice, Julien Mertine a perdu d'entrée contre l'Autrichien Lechner (15-14), et Maxime Chastanet en quarts contre le Tchèque Choupenitch (15-14). Mercredi, ce sont le fleuret féminin et le sabre masculin qui seront au menu. Lors de l'Euro 2023, la France avait terminé deuxième du classement des médailles (2 en or, 2 en argent, 3 en bronze) derrière l'Italie (3 en or, 3 en argent, 3 en bronze).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.