Mondial (F) : Cinq joueuses malades et incertaines pour la demi-finale

A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le jeudi 14 décembre 2023 à 20h49

L'entraînement de ce jeudi à Herning (Danemark) à la veille de la demi-finale des Bleues face à la Suède s'est déroulée en l'absence de cinq joueuses françaises : Laura Flippes, Chloé Valentini, Estelle Nze Minko, Sarah Bouktit et Méline Nocandy. Malades, elles pourraient manquer le match de vendredi face aux Suédoises.

Le froid danois (ou une épidémie, à en croire Grâce Zaadi) a eu raison de l'équipe de France de handball. Résultat : à la veille pour l'équipe de France de disputer une nouvelle demi-finale dans un Championnat du monde, vendredi soir (21h00) face à la Suède (NDLR : L'autre demi-finale opposera à 17h30 le Danemark à la Norvège), Olivier Krumbholz ne sait pas ce qu'il pourra s'appuyer vendredi contre les Suédoises sur cinq de ses joueuses, toutes malades et du même coup incertaine pour les retrouvailles de vendredi avec cette équipe que les Bleues avaient écartée de leur route en quarts de finale il y a deux ans en Espagne lors du dernier Mondial avant de buter finalement sur les Norvégiennes en finale. Les cinq joueuses en question qui devront attendre le jour du match pour savoir si elles sont suffisamment rétablies et donc en état de participer à cette demi-finale sont Laura Flippes, Estelle Nze Minko, Chloé Valentini, Méline Nocandy et Sarah Bouktit. Aucune ne s'est entraînée jeudi sur le parquet de Herning, où se disputera la rencontre vendredi. Les trois premières sont des titulaires indiscutables.

Nze Minko avait rayonné contre les Tchèques

Nocandy et Bouktit, elles, sont remplaçantes et la seconde, qui évolue au poste de pivot, est l'une des révélations pour le moment de cette compétition qu'elle découvre. Si Nze Minko venait à devoir renoncer à cette demi-finale, cela constituerait assurément un énorme coup dur pour Krumbhholz et l'équipe de France. Montée en puissance depuis le coup d'envoi de ce Mondial, la capitaine des Bleues a livré un match sensationnel en quarts de finale face à la République Tchèque, à qui elle n'avait fait aucun cadeau (meilleure marqueuse française avec 6 buts). Les absences de l'arrière gauche Valentini et de l'arrière droite Flippes, toutes deux excellentes également lors des dernières sorties (NDLR : Flippes n'a disputé que les deux derniers matchs) sont elles aussi à redouter tant les deux joueuses sont fondamentales dans le jeu de cette équipe de France. Et défier la Suède sans l'une (ou plusieurs) d'entre elles ne serait assurément pas la même histoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.