Tour de France : Pinot, Alaphilippe, S.Yates... Les images fortes de la deuxième semaine

  • info
  • photos
Chargement en cours
La brouille Rossetto-De Gendt
La brouille Rossetto-De Gendt
Stéphane Rossetto (Cofidis) n'a pas supporté l'attitude de « rat » d'Aimé De Gendt (Wanty-Gobert) en échappée, comme il l'a clairement signifié à l'issue de la 11eme étape. Le Belge lui a répondu sèchement. « Il n'est pas content, c'est son problème », a-t-il lâché. Cédric Vasseur, manager de la Cofidis, a demandé à son coureur de s'excuser mais Stéphane Rossetto a refusé.
1/13
Media365

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.