Porzingis opéré et privé de JO si la Lettonie se qualifie

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 25 juin 2024 à 21h31

Les Boston Celtics ont annoncé que leur pivot (ou ailier fort) letton Kristaps Porzingis allait se faire opérer et manquera donc le TQO avec son pays, et les Jeux Olympiques en cas de qualification.

Si la Lettonie veut se qualifier pour les Jeux Olympiques de Paris, elle devra le faire sans sa superstar Kristaps Porzingis. Le pivot (ou ailier fort) de 28 ans, blessé pendant une grande partie des play-offs NBA avec les Boston Celtics, va devoir se faire opérer, a annoncé ce mardi la franchise aux désormais 18 titres de champion. "Kristaps Porzingis a été victime d'une déchirure du rétinaculum (structure fibreuse destinée à maintenir les tendons contre les structures osseuses, ndlr) et d'une luxation du tendon tibial postérieur lors du deuxième match des Finales de la NBA. Cette blessure nécessite une opération. Porzingis espérait reporter l'opération après les Finales NBA et la campagne olympique de la Lettonie, mais la blessure ne permet pas de jouer au niveau requis pour une compétition olympique. Une intervention chirurgicale sera pratiquée dans les prochains jours. D'autres informations seront communiquées dès qu'elles seront disponibles", écrivent les C's.

La Lettonie dans le groupe de la France aux JO ?

Kristaps Porzingis, qui a tourné à 20,1 points et 7,2 rebonds de moyenne en saison régulière mais n'a joué que sept matchs (sur 19) de play-offs, va donc manquer le Tournoi de qualification olympique qui se tiendra dans la capitale lettone, Riga, du 2 au 7 juillet. La Lettonie sera opposée à la Géorgie et aux Philippines dans le cadre de la poule A, et les deux premiers croiseront avec les deux premiers du groupe B, composé du Brésil, du Cameroun et du Monténégro. Seul le vainqueur de la finale sera qualifié pour Paris 2024, où il évoluera au sein du groupe B, avec la France, l'Allemagne et le Japon. Privée de son joueur vedette, la Lettonie sera affaiblie lors de ce TQO, mais l'année dernière, elle avait terminé cinquième de la Coupe du Monde sans Kristaps Porzingis (qui n'a plus joué en équipe nationale depuis août 2022), en battant notamment la France et l'Espagne en phases de poules, avant de tomber de justesse en quarts contre l'Allemagne (81-79), future gagnante.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.