NBA : Encore un Français numéro 1 ?

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 25 juin 2024 à 17h06

Un an après Victor Wembanyama, un autre joueur français pourrait être retenu en numéro 1 de la draft NBA. Il s'agit de Zaccharie Risacher, qui devance désormais son compatriote Alexandre Sarr dans la plupart des prédictions.

Il y a un an, Victor Wembanyama était devenu le premier Français à être choisi en numéro 1 de la draft NBA, par les San Antonio Spurs, alors que son ex-coéquipier boulonnais Bilal Coulibaly était parti en 7e choix, aux Washington Wizards. Une position qui était jusqu'alors la plus haute d'un joueur tricolore à la draft, avec Killian Hayes, aujourd'hui sans club, retenu par les Detroit Pistons en 2020. Cette édition 2024 de la draft NBA, qui se déroule désormais sur deux jours (mercredi et jeudi), devrait à nouveau voir un Tricolore choisi en premier, selon la plupart des prédictions d'outre-Atlantique. Longtemps annoncé numéro 1, Alexandre Sarr, le petit frère d'Olivier, joueur du Thunder, a glissé au deuxième rang. Le pivot de 2,16m, qui évoluait la saison dernière en Australie, aux Perth Wildcats, est désormais deuxième, ce qui l'enverrait aux Wizards, avec Coulibaly.

Risacher devant Sarr ?

Les Hawks, qui ont hérité du choix numéro 1 de cette draft 2024 lors de la loterie, devraient a priori choisir Zaccharie Risacher, le fils de Stéphane, vice-champion olympique à Sydney en 2000. L'ailier de 2,05m, ancien de l'ASVEL, a explosé lors du dernier exercice à Bourg-en-Bresse, et les sites américains le voient désormais dans leur grande majorité partir en premier, à Atlanta. Et ce même si cette draft, considérée moins relevée que sa devancière et que celle de 2025, pourrait donner lieu à des surprises et à des échanges entre les différentes franchises. Concernant Risacher, les Spurs souhaiteraient le récupérer selon certaines rumeurs, en échangeant leurs 4e et 8e choix. Mais San Antonio pourrait sélectionner un autre Français en 8e, le Choletais Tidjane Salaün, un ailier de 2,05m qui a vu sa cote grimper en flèche ces dernières semaines. Un seul autre Tricolore est pour l'instant annoncé au premier tour : l'ailier de 2,03 m Pacôme Dadiet, qui évoluait cette saison en Allemagne, à Ulm, et pourrait atterrir chez le champion sortant, Boston, en possession du 30e choix. Melvin Ajinca (Saint-Quentin), Mohamed Diarra (North Carolina State), Lucas Dufeal (Vichy) et Armel Traoré (Blois) font également partie des Tricolores inscrits à cette draft, sans assurance d'être choisis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.