F1 : Mercedes devrait bien faire confiance à Antonelli pour remplacer Hamilton

Mathieu Warnier, Media365, publié le mercredi 19 juin 2024 à 16h25

Après avoir impressionné lors de séances d'essais privés, Andrea Kimi Antonelli est l'immense favori pour remplacer Lewis Hamilton chez Mercedes dès 2025. La possibilité de le voir dès cette année au volant d'une Williams existe en raison d'une modification du règlement de la FIA.

Toto Wolff et Mercedes doivent faire un choix. En février dernier, Lewis Hamilton a fait le choix de renoncer à sa dernière année de contrat avec l'écurie allemande pour relever le défi de rejoindre Ferrari dès 2025. Le baquet ainsi libéré a très vite fait l'objet de convoitise et les noms d'éventuels prétendants se sont multipliés, dont celui de Max Verstappen dans le contexte des tensions au sein de l'écurie Red Bull Racing. Toutefois, un nom est très vite apparu comme le favori dans cette course et ce n'est pas celui du triple champion du monde en titre. Il s'agit d'Andrea Kimi Antonelli, jeune pilote italien de 17 ans qui est dans le giron de Mercedes depuis 2019. Sacré champion d'Italie et champion d'Allemagne de Formule 3 en 2022 puis de Formule Régionale Moyen-Orient et Europe en 2023, le natif de Bologne a fait le grand pas vers la Formule 2 cette année avec comme meilleur résultat une quatrième place lors de la course principale à Melbourne puis à Imola. En parallèle de ce programme, Andrea Kimi Antonelli a déjà pris le volant de la Mercedes W13 avec des performances qui ont impressionné l'écurie basée à Brackley. Au point que les rumeurs vont dans un seul et même sens, celui d'une titularisation de l'Italien aux côtés de George Russell dès 2025, en lieu et place de Lewis Hamilton.

Pour Wolff, Mercedes doit « se réinventer »

Dans un entretien récemment accordé à la chaîne britannique Sky Sports F1, Toto Wolff n'a pas cherché à démentir ses plans pour sa jeune pépite, écartant de facto une autre candidature pourtant alléchante. « Tout d'abord, je pense que Carlos Sainz Jr mérite un très bon baquet. Il fait un travail fantastique. Toutefois, en ce qui nous concerne, on peut dire qu'on a pris un chemin, a confié le patron de l'écurie Mercedes, laissant entendre que cela concerne Andrea Kimi Antonelli. On veut se réinventer un petit peu, aller de l'avant. On n'a pas encore pris de décision concernant l'an prochain mais on ne voulait pas non plus laisser Carlos Sainz Jr attendre car il doit prendre une décision concernant son avenir. Cette manière de faire est juste. Mais il fait un super travail. » Présent lors des essais effectués par le jeune pilote italien, le directeur technique de l'écurie Mercedes James Allison n'a pas tari d'éloges à son sujet, assurant qu'il a « impressionné tout le monde avec les séances d'essais faites jusqu'à présent ». « C'est sans doute un cliché mais il est rapide, constant, il ne fait pas d'erreurs, a-t-il ajouté. Les jeunes pilotes peuvent tellement essayer de nous impressionner qu'ils partent en tête-à-queue ou, à l'inverse, ils ont tellement peur de celà qu'il ne nous montrent pas vraiment ce dont ils sont capables. Andrea Kimi Antonelli nous a paru à l'aise dès le départ, avec des retours pertinents sur le comportement de la voiture, sans toutefois aller à la faute. »

La FIA ouvre la porte de la F1 à Antonelli

Mais la volonté de mettre à l'essai Andrea Kimi Antonelli s'est heurtée au règlement de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA), dont l'article 13.1.2 impose à tout pilote souhaitant arriver en F1 d'avoir le permis de conduire et d'être âgé d'au moins 18 ans. Des conditions qui ont été mises en place après l'irruption de Max Verstappen sur la grille de départ avec Toro Rosso à l'âge de 17 ans. Or, ce règlement a récemment été modifié, laissant de côté l'impératif du permis de conduire et... ouvrant la porte à des dérogations accordées par la FIA à des pilotes âgés de 17 ans. Autrement dit, Mercedes a désormais le champ libre pour lancer Andrea Kimi Antonelli dans le grand bain dans les plus brefs délais, n'ayant plus à attendre le 25 août prochain et les 18 ans du pilote. Avec Logan Sargeant qui ne va pas rempiler chez Williams en 2025, étant potentiellement remplacé par Carlos Sainz Jr, la firme à l'étoile pourrait placer son protégé du côté de Grove pour lui donner de l'expérience en Grand Prix sans la pression d'appartenir à une écurie de pointe. Après avoir manqué le coche avec Max Verstappen faute de baquet disponible en 2014, Toto Wolff ne compte pas faire la même erreur une décennie plus tard avec Andrea Kimi Antonelli.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.