F1 - GP de Grande-Bretagne : Russell meilleur temps sous la pluie

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 06 juillet 2024 à 13h44

Sur la piste mouillée de Silverstone, et parfois sous la pluie, George Russell a signé le meilleur temps de la troisième séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne sur sa Mercedes, devant ses compatriotes Lewis Hamilton et Lando Norris.

La pluie s'est invitée ce samedi à Silverstone, ce qui a entrainé le report de la course sprint en Formule 3, mais la troisième séance d'essais libres du Grand Prix de Formule 1 a pu se dérouler en temps et en heure, sur une piste mouillée, et parfois sous quelques gouttes. Et dans ces conditions difficiles, c'est George Russell qui s'en est le mieux sorti. Sous les yeux de Brad Pitt, le pilote Mercedes a signé l'un de ses 23 tours en 1'37"529, devançant ses compatriotes Lewis Hamilton et Lando Norris de 35 et 185 millièmes. De quoi rêver d'un triplé britannique dimanche ? S'il pleut, tout est possible ! Le champion du monde Max Verstappen n'a en tout cas pas pu rivaliser, finissant cinquième à 864 millièmes, juste devant Charles Leclerc.

Gasly dans les graviers

Sur cette piste mouillée et sous une température fraiche, les pneumatiques ont été mis à rude épreuve et les pilotes ont parfois commis des erreurs (y compris les meilleurs, comme Verstappen, Norris ou Leclerc), mais c'est Pierre Gasly qui a vécu la séance la plus délicate, puisqu'après huit minutes, il est allé planter son Alpine dans les graviers, comme son ancien coéquipier Yuki Tsunoda la veille. Le drapeau rouge a été déployé pendant huit minutes, le temps d'évacuer sa monoplace, et le Normand n'a pas pu reprendre la séance. Après cette courte interruption, Charles Leclerc, Max Verstappen, Lewis Hamilton ont successivement pris la tête du classement, avant que George Russell ne vienne hisser sa McLaren à la première place à la 33eme minute de la séance. Aucun pilote n'est parvenu à faire mieux ensuite. Côté français, Esteban Ocon a terminé à la 16eme place, à près de trois secondes de Russell. Difficile toutefois de tirer des enseignements de cette séance humide, avant la séance de qualifications, qui débutera à 16h00 (heure de Paris). Possiblement sous la pluie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.