F1 - GP de Grande-Bretagne : Les principales déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications

Mathieu Warnier, Media365, publié le samedi 06 juillet 2024 à 22h30

Retrouvez les principales déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne, dominée par George Russell devant Lewis Hamilton et Lando Norris.

George Russell (GBR/Mercedes) - Pole position

« Quelle émotion ! Au début de la saison, on n'aurait même pas pu rêver d'être en pole position et ici on est en première ligne avec Lewis Hamilton. La voiture est tellement bonne actuellement et elle a pris vie en qualifications. On est dans une période très faste en ce moment, mais on se concentre sur demain (dimanche) car nous avons une course à gagner et ce sera serré avec Lando Norris et Max Verstappen. »

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - 2eme

« Trois Britanniques dans le Top 3, c'est incroyable. Un grand bravo à George Russell, il a fait un superbe travail. On ne s'attendait pas à être en première ligne ce week-end, c'est énorme pour l'équipe. La voiture était fantastique, toute l'équipe le mérite. La voiture était vraiment très bonne, j'ai pu la mettre dans la bonne fenêtre quand il le fallait. Au final, il y avait encore un peu de temps à gagner de mon côté puisque George Russell y est parvenu. Mais je suis confiant pour la course avec la voiture qu'on a. Avec ces conditions, on va pouvoir travailler ensemble pour garder Lando Norris derrière nous. »

Lando Norris (GBR/McLaren) - 3eme

« George Russell et Lewis Hamilton ont réalisé de bons tours et ont fait un très bon travail. J'ai commis une petite erreur à la fin mais être troisième, ce n'est pas si mal. Il va probablement pleuvoir demain (dimanche), ce sera une belle course. Nous sommes rapides et je sais que je peux me battre face à George Russell et Lewis Hamilton. J'espère qu'il y aura de bonnes batailles et j'ai hâte d'y être. »

Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 4eme

« La Q1 a été très malchanceuse. Je suis sorti du virage 7 en direction de Copse et il a commencé à pleuvoir. Naturellement, j'ai essayé de garder la vitesse. J'ai ralenti en sachant qu'il pleuvait sur ma visière. Mais j'ai perdu la voiture et j'ai dû essayer de ne pas prendre le mur et de sortir de la ligne. J'ai dû rouler dans les graviers, ce qui a arraché le plancher. J'ai cassé pas mal de choses sur la voiture, même si l'équipe a fait du bon travail en essayant de récupérer certaines pièces et en essayant d'optimiser l'équilibre. J'étais content d'être en Q3 avec les dégâts que nous avons eus, et être quatrième est probablement une bonne surprise. J'aimerais être dans le coup pour la course. Déjà, j'ai besoin d'un nouveau plancher, ça m'aiderait. Ensuite, j'espère que ça sera une course passionnante, car on sera un peu plus à l'attaque puisqu'on ne part pas premier ou deuxième. Mais avec les pilotes autour de moi, nous sommes tous très proches en ce qui concerne le rythme. Je pense que McLaren est toujours très rapide en course, vu qu'ils prennent soin de leurs pneus. Mais j'espère que nous pourrons être dans le coup et rendre les choses difficiles pour ces trois-là. »

Oscar Piastri (AUS/McLaren) - 5eme

« Je me sentais plutôt bien au fil de la séance. La voiture se comportait bien, j'étais plutôt confiant à son volant, mais on s'est ratés à la fin dans le dernier tour avec le trafic et la sortie des stands. Mon dernier tour n'était pas vraiment un tour. C'est dommage mais la course pourrait être intéressante et on pourrait marquer de gros points. Je pense que Mercedes est très rapide, évidemment ils viennent de monopoliser la première ligne donc leur voiture ne peut pas être mauvaise. On aura de bonnes voitures autour de nous mais on est dans une bonne position et je pense que l'on pourra tirer parti de toute opportunité qui se présentera. »

Charles Leclerc (MCO/Ferrari) - 11eme

« Dès qu'on a mis les pneus neufs, j'ai énormément galéré avec l'équilibre, et on n'est tout simplement pas assez rapide. On va regarder ce qu'il y a encore une fois, mais les dernières courses n'ont pas été top. En partant onzième, on doit espérer une course pas complètement normale pour revenir devant. La performance jusqu'à maintenant n'a pas été bonne, on a changé la configuration plusieurs fois depuis le début du week-end, on est revenu sur une ancienne et on verra si ça paye demain (dimanche). »

Esteban Ocon (FRA/Alpine) - 18eme

« Sur le système, il y avait marqué que j'avais pris le drapeau à damier, alors que j'étais sûr de ne pas l'avoir pris et d'être passé après. J'ai demandé trois fois à l'équipe mais elle m'a confirmé qu'on l'avait passé et que la séance était terminée pour nous. J'allais beaucoup plus vite, car le secteur 1 était mouillé quand j'ai fait mon tour. Ça passait pour nous aujourd'hui (samedi), mais on s'est complètement raté sur toute la séance. C'est embarrassant pour nous. Il faudra qu'on récupère les positions demain (dimanche) mais c'est décevant, très décevant. On était mieux sur piste sec que sur piste mouillée, où on a rencontré des difficultés lors de la troisième séance d'essais libres Les conditions étaient un peu plus favorables pour nous sur cette séance de qualifications. Il faudra voir ce qu'on décide de faire. On n'a pas non plus les bons réglages si ça reste sec car on s'était basé sur des réglages pour la pluie. Toute la journée a été chaotique. »

Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) - 19eme

« C'est très frustrant, j'ai laissé tomber mon équipe entière. J'étais un des premiers à passer les pneus slicks, je ne savais pas quelle température je devais mettre dedans. En arrivant dans le virage 9, en rétrogradant, l'essieu arrière s'est bloqué et ça m'a sorti. C'était détrempé et j'ai essayé de la garder en ligne mais j'ai perdu la voiture. J'essayais de sortir, mais une fois que vous êtes dans les graviers, c'est dur de faire quoi que ce soit. C'est frustrant et ça fait mal de laisser tomber l'équipe. Surtout car on a eu un très bon week-end et on n'a pas pu montrer tout notre rythme. C'est décevant. Je suis entièrement concentré sur mon travail. Je sais où je peux être, hier nous avons eu une journée très positive, les choses allaient dans le bon sens. Je sais où je peux être, hier nous avons eu une journée très positive, les choses allaient dans la bonne direction, donc oui, la tête baissée et c'est une question de temps avant de renverser la situation. »

Pierre Gasly (FRA/Alpine) - 20eme

« Aujourd'hui (samedi), on n'a même pas essayé puisqu'on partira dernier demain (dimanche). La priorité, c'était de faire passer l'autre voiture en Q2. Il n'y avait aucun intérêt pour moi d'essayer de passer et potentiellement repousser l'autre voiture. Ça n'aurait rien changé même si j'aurais bien aimé rouler un peu plus. Notre week-end commence demain (dimanche) et c'est ça qu'il va falloir optimiser. Il faudra voir les conditions, on le voit encore aujourd'hui. Sur cette piste, on a un peu plus de mal que sur d'autres, mais on sait que dès qu'il pleut, tout peut se passer et il y a des chances de pluie au départ. Il faudra être prêt car on voit que c'est extrêmement simple de faire des erreurs. Il y aura des opportunités à aller chercher et on va essayer de remonter. »

Sources : interviews officielles Formula 1, Canal+, Sky Sports

Vos réactions doivent respecter nos CGU.