Paris 2024 : Thompson-Herah renonce à participer au 200m

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365, publié le mercredi 19 juin 2024 à 18h35

Alors que ses récentes prestations sont sources d'inquiétude, Elaine Thompson-Herah ne s'est pas engagée sur le 200m à l'occasion des sélections jamaïcaines, ce qui ne lui permettra pas de défendre son titre olympique lors de Paris 2024.

Elaine Thompson-Herah a fait son choix. Alors que la Fédération Jamaïcaine organise ses sélections olympiques du 27 au 30 juin prochains à Kingston, les inscriptions achevées ce lundi permettent de dessiner les ambitions en vue de Paris 2024. Alors qu'elle a réalisé le doublé 100m-200m à l'occasion des Jeux Olympiques organisés à Tokyo en 2021, la native de Manchester ne défendra pas l'ensemble de ses titres sur la piste violette du Stade de France. En effet, Elaine Thompson-Herah a décidé de ne pas s'engager sur le 200m à l'occasion de ces sélections nationales, seule possibilité de se qualifier pour les épreuves olympiques. Un programme réduit pour l'athlète aux cinq titres olympiques qui intervient quelques jours après une prestation inquiétante à l'occasion d'un meeting organisé à New York. Engagée sur 100m, Elaine Thompson-Herah avait terminé dernière de la course en 11''48.

Thompson-Herah n'avait pas donné des gages

Elle avait alors concédé trois dixièmes à la Nigériane Favour Ofili, qui s'était imposée à cette occasion. Un temps à sept dixièmes de sa meilleure performance en 2022 qui peut s'expliquer par une blessure au tendon d'Achille, selon les informations de la presse jamaïcaine. En effet, elle n'avait pas pu quitter la piste sans assistance, ayant un rictus au moment de rejoindre les vestiaires qui ne permettait pas de cacher la douleur. Ce n'est donc pas dans les meilleures conditions qu'Elaine Thompson-Herah se présentera à Kingston pour aller chercher son billet pour Paris 2024. Si cette dernière a renoncé au doublé 100m-200m lors des prochains Jeux Olympiques, ce n'est visiblement pas le cas de sa rivale Shelly-Ann Fraser-Pryce. En effet, la vice-championne olympique du 100m à Tokyo sera bien présente au départ autant sur la ligne droite que sur le demi-tour de piste, avec l'ambition de faire un doublé qui s'est toujours refusé à elle en quatre participations aux épreuves d'athlétisme des Jeux Olympiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.