Paris 2024 : Absent pour le début du relais de la flamme, où était Zinédine Zidane ?

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365 : publié le jeudi 09 mai 2024 à 16h10

Alors que son nom était revenu dans la journée pour allumer le chaudron ce mercredi à Marseille, Zinédine Zidane a finalement été aux abonnés absents. Il a toutefois été vu... loin de la cité phocéenne.

La rumeur avait enflammé Marseille. Ce mercredi, à quelques heures de l'arrivée du Belem dans le Vieux Port avec la flamme olympique à son bord, le nom de Zinédine Zidane est revenu pour être celui qui allumerait le premier chaudron du relais. Mais il y a eu comme une douche froide quand, après être passé entre les mains de Florent Manaudou puis de Nantenin Keita, la torche a été portée vers la scène par une personnalité au visage caché jusqu'au dernier moment. Le chanteur Jul a alors révélé son visage et conclu la cérémonie d'arrivée de la flamme en France devant plus de 200 000 personnes sur place et près de six millions devant la télévision. S'il n'était pas à Marseille ce mercredi et n'était pas annoncé pour le relais de la flamme dans les rues de la ville ce jeudi alors que le parcours passe par son quartier de la Castellane, la question de savoir où se trouvait l'ancien numéro 10 des Bleus peut se poser. La réponse semble bien avoir été apportée par les réseaux sociaux ce jeudi à la mi-journée.

Zidane à Madrid plutôt qu'à Marseille

En effet, une courte vidéo publiée sur Twitter montre Zinédine Zidane assistant depuis les loges du Stade Santiago-Bernabeu à la qualification du Real Madrid pour la finale de la Ligue des champions aux dépens du Bayern Munich dans une fin de match renversante. Cette vidéo montre ainsi l'ancien joueur et entraîneur des Merengue réagir à l'un des deux buts inscrits par Joselu. Son authenticité a très vite été confirmée par le quotidien madrilène As. L'absence de Zinédine Zidane pour le premier jour du relais de la flamme olympique sur le territoire français n'écarte pas une potentielle participation du champion du monde 1998 à l'événement, étant donné que des secrets sont encore conservés par les organisateurs. De là à voir « Zizou » apparaître comme l'un des derniers relayeurs le 26 juillet prochain au cœur de Paris, à l'image d'un Michel Platini allumant la vasque à Albertville en 1992, il n'y a qu'un pas que beaucoup sont prêts à faire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.