Un double médaillé olympique devenu baron de la drogue

Un double médaillé olympique devenu baron de la drogue©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mardi 16 février 2021 à 14h44

Double médaillé olympique, l'ancien nageur australien Scott Miller, suspecté d'être à la tête d'un empire de la drogue, a été arrêté mardi à côté de Sydney.

Scott Miller ne devrait, cette fois, pas échapper à la prison. Déjà arrêté à deux reprises depuis l'arrêt de sa carrière, l'ancien nageur australien, aujourd'hui âgé de 45 ans, a été interpellé mardi à Rozelle, dans la banlieue de Sydney, en même temps que l'un de ses associés. Miller est accusé d'être à la tête d'un empire de la drogue qui aurait distribué pour 2 millions de dollars australiens (près de 1,30 million d'euros) de méthamphétamine dans l'état de la Nouvelle-Galles du Sud. Selon la police locale, cette drogue, surnommée "ice", était dissimulée dans des bougies. Lors de ces deux raids, les forces de l'ordre ont notamment saisi un kilo d'héroïne, d'autres drogues ainsi que de l'argent. 


Miller avait remporté la médaille d'argent sur le 100 m papillon, derrière le Russe Denis Pankratov, en 1996 aux Jeux olympiques d'Atlanta, où il a également décroché le bronze lors du 4x100 m 4 nages. Sa fin de carrière a été plus compliqué. Suspendu par la Fédération internationale de natation (FINA) en 1998 après avoir été testé positif à la marijuana, il n'avait ensuite pas réussi à se qualifier pour les Jeux de Sydney en 2000. En 2008, il avait écopé de 100 heures de travaux d'intérêt général après la découverte par la police de diverses drogues, d'une presse capable de fabriquer des pilules ou encore d'une arme à feu lui appartenant. Arrêté de nouveau en 2013, cette fois avec de la méthamphétamine et 17 000 dollars en liquide, il avait été condamné à un an de prison avec sursis. La justice australienne devrait se montrer moins clémente avec l'ancien champion. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.