Natation : Quand Raymond Domenech supporte sa fille au bord des bassins

Natation : Quand Raymond Domenech supporte sa fille au bord des bassins©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 23 mai 2018 à 11h24

Un supporter inattendu avait pris place mercredi au bord du bassin de Saint-Raphaël pour suivre avec beaucoup d'attention la deuxième série du 100m brasse femmes. Et pour cause, puisque figurait au départ une certaine Victoire Domenech, fille d'Estelle Denis et de Raymond Domenech. Agée de seulement 14 ans, elle participe à ses premiers Championnats de France séniors et était la plus jeune nageuse au départ de cette deuxième série devant un Raymond Domenech presque plus stressé que sur un banc. « J'ai poussé avec elle, j'ai tiré sur les bras, c'est stressant, c'est prenant, et ce chrono qui défile bêtement. Un match, ce n'est pas pareil. Là, elle est toute seule, il faut nager, c'est stressant, je suis content que ce soit fini », avouait l'ancien sélectionneur des Bleus, ému, au micro de beIN Sports. Et Domenech d'évoquer son nouvel amour, certes quelque peu forcé, et, surtout, son plus profond respect, pour ce sport qui ne lui parlait pas vraiment mais où sa fille est en train de se faire un petit nom.

Domenech : « J'aimerais bien ramener quelques footballeurs »


« Je m'y intéresse depuis que Victoire en fait un petit peu. C'est un sport de fou, quand on voit en plus les conditions dans lesquelles ils s'entraînent et la scolarité qui n'est pas faite pour ça. Ce sont des gens qui s'entraînent des heures et des heures, ils ont un courage... C'est fabuleux ! J'aimerais bien ramener quelques footballeurs et leur montrer ce que c'est de souffrir tout le temps à l'entraînement et sans aucune reconnaissance. Elle aime l'eau, elle aime ça, ce sont de vrais passionnés, moi, je me mets dans l'eau quand j'ai chaud, mais nager, ce n'est pas... » Troisième de sa série en 1'18''14, améliorant au passage son record personnel, Victoire Domenech pourrait être en 2024 l'une des têtes d'affiche de la natation français aux Jeux de Paris.

Domenech : « Les Jeux 2024 ? Son but à elle, c'est de faire ses affaires et d'aller à la piscine »


« Toute cette génération a envie de nager, il y a les Jeux Olympiques mais qui seront à Paris mais son but à elle c'est de faire ses affaires, d'aller à la piscine, de retrouver ses copains et ses copines, tempère immédiatement son père. Elle m'a fait découvrir que c'était un sport d'équipe. Pour moi, c'était un sport individuel. » Un Papa aussi fier qu'impressionné. « Elle n'était pas qualifiée pour le 100, elle était qualifiée pour le 50, mais elle avait besoin de respirer ça, même en se disant qu'elle n'avait aucune chance. C'est bien de ne pas avoir peur de l'échec, car dans ce sport, l'échec est immédiat. » Parti au lendemain du fiasco de Knysna, Raymond Domenech sait de quoi il parle.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.