Mondiaux en petit bassin : Deux records du monde battus !

Mondiaux en petit bassin : Deux records du monde battus !©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 11 décembre 2018 à 15h10

Le Japonais Daiya Seto, sur 200m papillon, et le relais des Etats-Unis sur 4x100m, se sont emparés de l'or et des records du monde de leur distance, mardi, lors des Championnats du Monde en petit bassin à Hangzhou (Chine).

Pluie de records du monde dans les bassins d'Hangzhou. Aux Championnats du monde en petit bassin, le Japonais Daiya Seto (24 ans) sur 200m papillon et le relais américain sur 4x100m ont été sacrés en battant le record du monde de leur distance. Daiya Seto a remporté le 200m papillon en 1'48'24, en devançant l'ancien recordman du monde de huit petits centièmes, le Sud-Africain Chad Le Clos (1'48''32), le Chinois Zhuhao Li (1'50''39) complétant le podium. Le relais américain (Caleb Dressel, Blake Pieroni, Michael Chadwick et Ryan Held) a, lui, dominé sa course en en 3'03''03 devant la Russie (3'03''11) et le Brésil (3'05''15).



Sur le 200m papillon, le palmarès du dauphin de Daiya Seto Chad Le Clos suffit à mesurer le caractère historique de la course. Le Sud-Africain a en effet été champion olympique du 200m aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, puis vice-champion olympique à Rio sur le 200m nage libre et le 100m papillon. Un ogre, qui avait établi l'ancien record du monde à Singapour en 2013 (1'48''56) mais s'est pourtant fait souffler la victoire dans les derniers mètres par Seto, qui avait surtout brillé jusqu'à maintenant sur 400m 4 nages (médaille d'or aux Mondiaux 2012 et 2014 en petit bassin et en 2013 et 2015 en grand bassin). A noter que le relais américain a amélioré son propre record sur le 4x100m, qui datait de 2009 à Manchester (3'03''30).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.