Lacourt égratigne son ancienne compagne

Lacourt égratigne son ancienne compagne©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, publié le mardi 19 mars 2019 à 09h28

L'ancien nageur Camille Lacourt a expliqué qu'il avait raté les Jeux Olympiques 2016 à cause de sa rupture avec sa compagne de l'époque.



Non, Camille Lacourt ne compte pas effectuer lui aussi son retour dans les bassins comme Florent Manaudou. Plus âgé (33 ans) que son compatriote qui vient d'annoncer son come-back à 28 ans et qui visera la médaille d'or sur le 50 mètres des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, fait parler de lui pour une autre raison. L'ancien champion du 100 mètres dos vient de sortir sa biographie « Cinquante nuances de bleu » dans laquelle il se confie notamment sur des moments désagréables de sa carrière.

Lacourt : « Aux JO 2016, je ne monterai pas non plus sur le podium parce que cette femme ne m'aimait plus et que je l'aimais encore »

Lacourt se souvient particulièrement de sa rupture avec l'ancienne Miss France Valérie Bègue. Son divorce est notamment à l'origine selon lui de ses mauvaises performances aux Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro (5eme du 100 m dos). « Aux Jeux Olympiques de Londres de 2012, je n'avais pas été champion olympique parce que j'étais trop heureux avec une femme. Et aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, je ne monterai pas non plus sur le podium parce que cette femme ne m'aimait plus et que je l'aimais encore », explique dans son ouvrage Lacourt qui en a dit davantage à la télévision dans l'émission « On n'est pas couché ».


« Ce n'est pas une excuse d'être amoureux »

« C'est les aléas de la vie. Après, ce n'est pas l'excuse que je prends principalement, il y a d'innombrables choses mais je pense que ça a été deux facteurs très forts, surtout en 2016 où je pense avoir un petit peu connu la dépression avec la séparation », a exprimé Lacourt, papa d'une petite Jazz avec l'ex Miss France. « Ce n'est pas une excuse d'être amoureux. J'ai gagné d'autres titres en étant amoureux d'elle, et de très beaux, mais 2016, ça a été la rupture qui a été très dure », a ajouté le « roi du dos » qui s'était retiré à 32 ans après un dernier titre mondial à Budapest.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.