ISL : Manaudou signe le quatrième temps de sa carrière

ISL : Manaudou signe le quatrième temps de sa carrière©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 05 octobre 2019 à 23h31

Pour ses débuts sur le circuit ISL, samedi à Indianapolis à l'occasion de la 1ere étape, Florent Manaudou (Energy Standard) a remporté le 50m dans le temps canon de 20"77. Le quatrième chrono en carrière sur la distance pour le champion olympique de Londres en 2012.

Départ canon pour Florent Manaudou sur le circuit ISL. Samedi, à Indianapolis, lors de la 1ere étape de cette toute nouvelle épreuve par équipes ne proposant que des finales et opposant sur deux jours quatre équipes de 24 nageurs sur 37 courses, le nageur français qui avait mis un temps (presque trois ans) sa carrière entre parenthèses pour s'essayer au handball a frappé très fort. Aligné par son équipe de l'Energy Standard sur 50m, le champion olympique des Jeux de Londres 2012 et médaillé d'argent à Rio en 2016 sur la distance a écrasé la course. Vainqueur dans un temps exceptionnel de 20"77, Manaudou a relégué le deuxième de ce 50m le Britannique Ben Proud à 62 centièmes et permis à ses couleurs de marquer huit points. Sur le plan personnel, le frère de Laure Manaudou, coéquipier au sein de sa formation de Chad LeClos ou Sarah Sjöström notamment, a surtout atteint son objectif (il voulait terminer en moins de 21") et signé le quatrième chrono de sa carrière sur sa distance de prédilection.

Et maintenant le tournoi de sprint pour Manaudou ?

Recordman du monde du 50m en 20"26, Manaudou, qui effectuait samedi sa deuxième sortie depuis qu'il avait décidé de sortir de sa retraite, aurait d'ailleurs terminé sur le podium des derniers Championnats du Monde l'année dernière avec une telle performance, la meilleure de l'année sur 50m en petit bassin. De bon augure pour les Championnats d'Europe en petit bassin de Glasgow (4 au 8 décembre prochain) que le nageur a prévu de disputer dans cette même optique d'accrocher l'or aux Jeux de Tokyo l'année prochaine. En attendant, on pourrait le retrouver dimanche sur le tournoi de sprint après avoir également permis à l'Energy Standard, en tête de la réunion à l'issue de la première journée, de remporter le relais 4x100m.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.