ISL : Dressel chipe le record du monde du 50m nage libre à Manaudou

ISL : Dressel chipe le record du monde du 50m nage libre à Manaudou©Media365

Marie Mahé, publié le samedi 21 décembre 2019 à 00h25

Ce vendredi à Las Vegas, à l'occasion de la première journée des finales de l'ISL, Florent Manaudou a vu Caeleb Dressel le battre sur 50m nage libre, mais également lui prendre son record du monde de la distance, en petit bassin.

Florent Manaudou a perdu un record du monde ! Ce vendredi à Las Vegas, à l'occasion de la première journée des finales de la Ligue internationale de natation (ISL), Caeleb Dressel a frappé un grand coup, en s'adjugeant le record du monde du 50m nage libre, dans un temps de 20''24, soit deux petits centièmes d'un temps propriété jusqu'à présent du Français Florent Manaudou, qui l'avait établi lors des Mondiaux en 2014. Le nageur américain, représentant de l'équipe Cali Condors, s'est imposé sur la distance, en petit bassin... devant Manaudou, deuxième, en 20''69, et qui nage pour l'équipe Energy Standard. C'est mieux que sa meilleure marque sur la distance, soit 20''72, depuis son retour officiel dans les bassins de natation au printemps dernier. L'Australien Kyle Chalmers (London Roar) est monté sur la troisième marche du podium, grâce à un temps établi en 20''74.

Lochte a été effacé des tablettes



Pour la deuxième fois, après l'étape de Naples il y a deux mois, Dressel grille la politesse à Florent Manaudou, sur la distance. Véritable stakhanoviste, l'Américain ne s'est pas contenté que d'une seule course et surtout d'une seule victoire, puisqu'il a également eu le dernier mot sur la distance du 100m papillon (49''10), tout en prenant la septième place finale sur le 50m brasse (26''89). De son côté, Manaudou a fini deuxième d'une autre course, à savoir le 50m dos (23''08), derrière le Brésilien Guilherme Guido, qui s'est imposé en 22''77. Lors de cette première journée, un autre record du monde est tombé. Il s'agit de celui du 400m quatre nages. Exit l'Américain Ryan Lochte et ses 3'55''50 établis aux Mondiaux 2010 de Dubai, place désormais aux 3'54''81 du Japonais Daiya Seto, membre de l'équipe Energy Standard.

Bonnet remporte une précieuse victoire



Dans les autres résultats marquants de cette première session chez les Tricolores, la Niçoise Charlotte Bonnet (Energy Standard) a remporté le 200m nage libre (1'52''88), apportant ainsi à la France son unique victoire individuelle du jour. De son côté, la jeune pépite australienne, Ariarne Titmus, a été repoussée à une demi-seconde. Les autres Françaises ont été plus en retrait. Marie Wattel a pris la 6eme place du 100m papillon (56''52), Fantine Lesaffre a terminé 5eme du 400m 4 nages (4'33''00), alors que Béryl Gastaldello a fini quatrième du 50m nage libre (23''86), mais également 2eme du 50m dos (26''01).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.