Etats-Unis : Retraite pour Missy Franklin

Etats-Unis : Retraite pour Missy Franklin©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 19 décembre 2018 à 18h44

La quintuple championne olympique de natation américaine Missy Franklin a annoncé ce mercredi qu'elle prenait sa retraite, à 23 ans, en raison d'une douleur chronique à l'épaule. Elle avait notamment brillé lors des JO de Londres en 2012, en remportant quatre titres.

Elle avait éclaboussé les Jeux Olympiques de Londres, en 2012, de toute sa splendeur. Victorieuse du 100m dos, du 200m dos, du relais 4x200m nage libre et du relais 4x100m nage libre, devenant ainsi la première sportive américaine de l'histoire à remporter quatre titres olympiques, Missy Franklin avait été l'une des reines des Jeux. Mais on ne verra plus la nageuse concourir dans les bassins. La Californienne de seulement 23 ans a en effet annoncé ce mardi qu'elle prenait sa retraite. « C'est peut-être la lettre la plus difficile que j'ai eue à écrire. Il y a tellement de choses à dire et je vous remercie de me laisser les partager avec vous. Aujourd'hui, j'annonce ma retraite », a tweeté Franklin, qui a en effet écrit une très longue lettre, publiée par ESPN.

27 médailles internationales pour Missy Franklin



La nageuse y explique notamment qu'elle est contrainte d'arrêter sa carrière en raison d'une douleur chronique à l'épaule, qui la fait souffrir depuis trois ans. « Cela m'a pris du temps à me décider, mais maintenant je suis prête. Je suis prête à ne plus avoir mal tous les jours. Je suis prêt à devenir une épouse, une mère. Je suis prête à continuer à grandir chaque jour pour être la meilleure personne que je puisse être. Je suis prête pour le reste de ma vie », écrit la native de Pasadena. Après son triomphe londonien, à seulement 17 ans, Missy Franklin avait poursuivi sur sa lancée en remportant six titres aux Mondiaux de Barcelone l'année suivante. Aux championnats du monde de Kazan en 2015, elle n'avait pas remporté de médaille d'or en individuel (mais deux titres en relais), ce qui a alors signifié le début de la fin. Lors des JO 2016, l'Américaine a participé aux séries du 4x200m nage libre, remporté ensuite sans elle en finale par ses coéquipières. Ce qui fait tout de même d'elle une quintuple championne olympique. Toujours détentrice du record du monde du 200m dos (2'04''06), Missy Franklin aura remporté 27 médailles en compétitions internationales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.