Championnats du monde : Sun Yang est sorti de son silence

Championnats du monde : Sun Yang est sorti de son silence©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 27 juillet 2019 à 12h05

Cible de critiques à la suite d'un contrôle antidopage rocambolesque durant lequel il a détruit les échantillons, Sun Yang a pris la parole de manière publique pour s'expliquer et répondre à ses détracteurs.

C'est le nom qui est sur toutes les lèvres. Pour de bonnes et de mauvaises raisons, Sun Yang est l'attraction des championnats du monde de natation organisés à Gwangju. Le nageur chinois, sacré sur le 200m et le 400m nage libre en Corée du Sud, a connu une vague de protestation en raison d'une affaire de dopage qui le concerne. Il aurait, en effet, détruit les échantillons à l'occasion d'un contrôle en septembre dernier et n'a pas été sanctionné par la FINA pour un vice de forme avant que le Tribunal Arbitral du Sport ne fasse appel avec une procédure qui devrait prochainement se conclure. Face à cela, Sun Yang était resté silencieux, si ce n'est un emportement face à Duncan Scott sur le podium du 200m nage libre, mais le Chinois a tenu à prendre la parole face à la presse. « Je ne devrais pas avoir à subir ce genre d'insultes. Mais il y a des millions d'athlètes dans le monde, et si quelques-uns veulent me lancer des insultes, je peux faire avec. Ce que je fais, c'est protéger les droits et les intérêts de tous les athlètes, a assuré Sun Yang dans des propos recueillis par l'AFP. Imaginez si des contrôleurs sans les bons documents viennent chez vous vous prélever du sang et de l'urine. S'ils faisaient un faux rapport, alors je n'aurais aucune possibilité d'argumenter. » C'est désormais au TAS de conclure si le Chinois est dans le vrai ou s'il doit être à nouveau sanctionné dans une affaire liée au dopage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.