Championnats du monde (petit bassin) : Un record sans médaille pour Cini

Championnats du monde (petit bassin) : Un record sans médaille pour Cini©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 15 décembre 2018 à 14h29

Même si elle a explosé son record de France, Mathilde Cini n'a pris que la cinquième place de la finale du 50m des championnats du monde en petit bassin. Mehdy Metella, Damien Joly et David Aubry se sont quant à eux qualifiés pour leur finale respective.

Pas de médaille pour la France ce samedi aux championnats du monde en petit bassin de Hangzhou en Chine. Mathilde Cini (24 ans), qui disputait la finale du 50m dos, a amélioré son record de France de 29 centièmes (26"17), mais elle n'a pu prendre que la cinquième place, loin derrière l'Américaine Olivia Smoliga (25"8), l'Autrichienne Caroline Pilhatsch (25"9) et l'Australienne Holly Barratt (26"04). Mehdy Metella disputera la finale de l'épreuve-reine, le 100m nage libre. Le nageur de 26 ans, qui avait nagé en 46"99 en séries, a fait bien mieux en demi-finales (46"53) et signe le huitième temps des engagés pour la finale, qui se déroulera ce dimanche. Mélanie Henique n'est quant à elle pas parvenue à se qualifier pour la finale du 50m nage libre, en signant le neuvième temps (24"14) de demi-finales extrêmement rapides, qui ont vu le record d'Amérique (23"82 par Etiene Medeiros) et le record d'Asie (23"95 par Menghui Zhu) être égalés, et le record d'Afrique (24"38 par Erin Gallagher) être battu. Lors des séries matinales, Damien Joly et David Aubry se sont tous les deux qualifiés pour la finale du 1500m, le premier en battant le record de France (14'28"25) et le deuxième en battant son record personnel (14'30"72). La finale aura lieu dimanche, et ils auront fort à faire face à l'Ukrainien Mykhallo Romanchuk, vainqueur des séries en 14'21"50. Sur 50m brasse, Thibaut Capitaine n'a réussi que le 34eme temps des séries (27"28) et ne disputera donc pas les demi-finales.

Pas de record du monde ce samedi

La première finale de la journée a vu la victoire des Russes Kliment Kolesnikov, Oleg Kostin, Mikhail Vekovishchev et Evgeny Rylov sur le relais 4x50m 4 nages, en 1'30"54 devant les Etats-Unis et le Brésil. Le Brésil, justement, a décroché une médaille d'or grâce à Nicholas Santos, vainqueur du 50m papillon en 21"81 (record des championnats) devant le Sud-Africain Chad Le Clos et le Trinidadien Dylan Carter. Sur le 400m 4 nages, c'est le Japonais Dalya Seto qui a triomphé, en s'imposant en 3'56"43 devant l'Australien Thomas Fraser-Holmes et le Brésilien Brandonn Almeida. Du côté des femmes, la Hongroise Katinka Hosszu a complété sa collection de médailles, en remportant le 200m 4 nages en 2'02"23, devant les Américaines Melanie Margalis et Kathleen Baker. Dans la matinée, la Française Fantine Lesaffre n'avait pu faire mieux que le dixième temps des demi-finales (2'08"27). Le 100m brasse a quant à lui vu la victoire de la Jamaïcaine Alia Atkinson en 1'03"51, devant l'Américaine Katie Meili et l'Australienne Jessica Hansen. En fin de programme, la Chine, emmenée par Binglie Li, Junxuan Yang, Yuhan Zhang et Jianjiahe Wang a remporté le relais 4x200m nage libre en 7'34"08, devant les Etats-Unis et l'Australie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.