Championnats du monde (petit bassin) : Pas de médaille pour Metella, Joly et Aubry

Championnats du monde (petit bassin) : Pas de médaille pour Metella, Joly et Aubry©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 16 décembre 2018 à 12h07

La France termine les championnats du monde de Hangzhou, en Chine, avec un bilan d'une seule médaille, après une nouvelle journée blanche ce dimanche. Mehdy Metella, sur 100m, et Damien Joly et David Aubry, sur 1500m, ne sont pas parvenus à monter sur le podium.

Trois Français étaient en finale ce dimanche pour le dernier jour des championnats du monde en petit bassin de Hangzhou en Chine, mais aucun n'a remporté de médaille. Présent en finale du 100m nage libre, Mehdy Metella a pris la sixième place, en 46"51, loin derrière l'Américain Caeleb Dressel, vainqueur en 45"62 devant le Russe Vladimir Morosov et le Sud-Africain Chad Le Clos. Sur le 1500m, David Aubry a battu le record de France, établi samedi en séries par Damien Joly, en 14'23"44, mais il a terminé quatrième, derrière l'Ukrainien Mykhailo Romanchuk, qui a battu le record des championnats (14'09"14), l'Italien Gregorio Paltrinieri et le Norvégien Henrik Christiansen. Damien Joly a quant à lui terminé cinquième en 14"24. La France quitte donc ces Mondiaux avec une seule médaille, en bronze, remportée par Fantine Lesaffre sur le 400m 4 nages. En 2016, lors de la dernière édition, les tricolores avaient remporté deux médailles d'argent, grâce à Jérémy Stravius sur 50m dos et le relais 4x100m nage libre masculin.

Le triplé pour Dalhia !

D'autres records des championnats sont tombés en ce jour de clôture. Sur le 4x50m nage libre féminin, les Américaines Madison Kennedy, Mallory Comerford, Kelsi Dahlia et Erika Brown ont nagé en 1'34"03 et ont battu les Pays-Bas et l'Australie. Kelsi Dahlia a ensuite enchaîné avec une médaille d'or sur 100m papillon, en 55"01. Elle a devancé sa compatriote Kendyl Stewart et la Brésilienne Dalene Dias. Puis Dahlia, en fin de programme, s'est offert une troisième médaille d'or en quelques minutes, en remportant le relais 4x100m 4 nages aux côtés d'Olivia Smoliga, Katie Meili et Mallory Comerford, en 3'45"58 (record des championnats), devant la Chine et l'Italie. Une autre Américaine, Annie Lazor, a quant à elle remporté le titre sur le 200m brasse, en 2'18"32 devant sa compatriote Bethany Galat et la Belge Fanny Lecluyse. Une épreuve dont Fantine Lesaffre n'a pas disputé la finale, après avoir signé le 17eme temps de séries (2'25''07) dans la matinée. La finale du 50m nage libre a été très rapide : la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo a glané la médaille d'or en battant le record des championnats (23"19) devant sa compatriote Femke Heemskerk et la Brésilienne Etiene Medeiros, qui a battu le record des Amériques (23"76).

Recors des championnats pour van der Burgh

Chez les hommes, le Russe Evgeny Rylov s'est offert le titre mondial sur 200m dos, en s'imposant en 1'47"02 devant l'Américain Ryan Murphy et le Polonais Radoslaw Kawecki. Le Sud-Africain Cameron van der Burgh a quant à lui battu le record des championnats (25"41) sur 50m brasse, en dominant le Biélorusse Ilya Shymanovich et le Brésilien Felipe Lima. Record des championnats également pour le relais américain du 4x100 4 nages. Ryan Murphy, Andrew Wilson, Caeleb Dressel et Ryan Held ont nagé en 3'19"98 et ont battu les Russes et les Japonais.

TABLEAU DES MEDAILLES
1- Etats-Unis : 36 médailles (17 en or, 15 en argent, 4 en bronze)
2- Russie : 14 (6, 5, 3)
3- Hongrie : 5 (4, 1, 0)
4- Pays-Bas : 11 (3, 6, 2)
5- Chine : 13 (3, 5, 5)
...
17- France : 1 (0, 0, 1)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.