Championnats du monde : Pas de demi-finales pour Gastaldello

Championnats du monde : Pas de demi-finales pour Gastaldello©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 22 juillet 2019 à 07h19

Seule Française engagée en séries des championnats du monde de natation de Gwangju (Corée du Sud) ce lundi, Béryl Gastaldello a été éliminée sur 100m dos, avec le 28eme temps.

Le début de la deuxième journée des championnats du monde de natation de Gwangju n'a pas souri à la délégation française. Une seule nageuse était en lice, et elle est complètement passée à côté de sa série. Sur 100m dos, Béryl Gastaldello (24 ans) a terminé huitième de sa course, en 1'01"45, soit le 28eme temps au total des 63 engagées. Elle termine à une 79 centièmes de la seizième place qui lui aurait permis d'accéder aux demi-finales. Le meilleur chrono est revenu à la Canadienne Kylie Masse, la championne du monde en titre, en 58"91. Malgré ce nouveau résultat décevant (elle avait terminé 20eme des séries du 100m papillon dimanche), la Marseillaise n'a pas encore terminé ses Mondiaux, puisqu'elle disputera les séries du 100m nage libre jeudi.


Xu, Guy, King et Ledecky répondent présent

Quatre autres disciplines voyaient leurs séries se dérouler ce lundi matin, sans Français. A commencer par le 100m dos masculin, où le Chinois Jiayu Xu, tenant du titre, a signé le meilleur temps, en 52"85. Sur 200m nage libre, la meilleure performance des séries est revenue au Britannique James Guy, en 1'46"18, devant le champion du monde 2017 et controversé Chinois Sun Yang (1'46"22). Du côté des femmes, le meilleur temps du 100m brasse est revenu à l'Américaine Lilly King, championne du monde en titre, en 1'06"31. Médaillée d'argent sur 400m dimanche, l'Américaine Katie Ledecky a terminé largement en tête des séries du 1500m, en 15'48"90. Une distance dont elle est déjà triple championne du monde. Les phases finales du jour se dérouleront à partir de 13h00, heure française, avec notamment la finale du 100m papillon de Marie Wattel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.