Championnats du monde : Fontaine rit, Muller pleure

Championnats du monde : Fontaine rit, Muller pleure©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 14 juillet 2019 à 11h19

Le nageur français de 20 ans Logan Fontaine a décroché la première médaille française aux championnats du monde de natation à Gwangju en Corée du Sud, sur 5km en eau libre. En revanche, terrible déception pour Aurélie Muller, qui a raté la qualification olympique sur 10km, à moins que la réclamation française n'aboutisse.

C'est parti pour les championnats du monde de natation à Gwangju en Corée du Sud ! Pendant seize jours vont se dérouler les compétitions de nage en eau libre, plongeon, water-polo, natation synchronisée et natation. Et la première médaille est déjà tombée samedi dans l'escarcelle française, grâce à Logan Fontaine ! Le jeune nageur de 20 ans est en effet devenu vice-champion du monde du 5km en eau libre, une distance non olympique. Le Normand, médaillé de bronze l'an passé aux championnats d'Europe de Glasgow, a terminé avec dix secondes de retard sur le Hongrois Kristof Rasovszky, sacré champion d'Europe dans la capitale écossaise, mais avec deux centièmes d'avance sur le Canadien Eric Hedlin. Damien Joly, habitué des piscines mais pas de l'eau libre, a pris une belle quinzième place, à 18 secondes du vainqueur.


Grangeon à Tokyo, pas Muller



Ce dimanche se déroulait le 10km féminin, la seule distance en eau libre au programme des JO, et Lara Grangeon (27 ans), elle aussi habituée des piscines (trois médailles européennes en petit bassin en quatre nages), a terminé au pied du podium. Une belle performance pour la Néo-Calédonnienne, qui décroche donc son billet pour les JO de Tokyo, en finissant dans le Top 10. En revanche, Aurélie Muller (29 ans), championne du monde 2015 et 2017 de la discipline, a terminé onzième et ne disputera donc pas ses troisièmes JO (après Pékin 2008 et Rio 2016). A moins que la réclamation déposée par la Fédération française de natation pour une gêne de l'Italienne Rachelle Bruni (la même nageuse qui avait été gênée par Muller aux JO 2016, privant la Française d'une médaille) n'aboutisse. En natation synchronisée, la finale de l'épreuve de duo technique se déroulait également ce dimanche, et les jumelles de 20 ans Laura et Charlotte Tremble ont terminé à la dixième place, avec 86,242 points. La médaille d'or est revenue aux Russes Svetlana Romashina et Svetlana Kolesnichenko (95,901pts).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.