Championnats de France : Clément Mignon décroche son billet pour Gwangju

Championnats de France : Clément Mignon décroche son billet pour Gwangju©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 19 avril 2019 à 19h09

Retraité pendant quatre mois fin 2018, Clément Mignon a repris sa carrière et a décroché ce vendredi son billet pour les championnats du monde de Gwangju sur l'épreuve-reine, le 100m. Il y aura donc au moins neuf Français aux Mondiaux.

A l'automne 2018, Clément Mignon était sur les bancs d'une école d'informatique à Montpellier. A l'été 2019, il représentera la France aux championnats du monde ! Le nageur de 26 ans avait décidé de prendre sa retraite après deux années difficiles, mais il s'est rendu compte que la natation lui manquait et a repris l'entraînement en janvier, au sein du Cercle des Nageurs de Marseille. Ce vendredi, lors des championnats de France de Rennes, il rêvait de décrocher le deuxième billet pour les Mondiaux sur 100m nage libre, le premier étant garanti à Mehdy Metella en tant que médaillé européen l'été dernier. Et il y est parvenu ! En séries, Mignon était le seul nageur (sans compter Metella) à avoir réussi les minimas, fixés à 48"73, en signant un joli 48"54. Restait donc à confirmer en terminant dans les deux premiers de la finale. Il a fini deuxième, en 48"54, juste derrière Mehdy Metella (48''27), et devient donc le neuvième qualifié français pour les Mondiaux (après Metella, Stravius, Joly, Aubry, Wattel, Gastaldello, Bonnet et Lesaffre).

Lesaffre, Gastaldello, Grangeon et Helmbacher en or

Championne d'Europe en titre et donc déjà qualifiée pour les Mondiaux, Fantine Lesaffre conserve son titre de championne de France du 400m 4 nages, en 4'37"74. Les autres finales du jour n'offraient pas de billet pour Gwangju, les nageurs n'ayant pas réussi les minimas en séries. Béryl Gastaldello a remporté le titre de championne de France du 50m dos en 27"98 et Lara Grangeon celui du 200m papillon en 2'09"50.Chez les hommes, Samy Helmbacher a été sacré sur 200m 4 nages en 2'00"38 (mais la victoire est revenue au Suisse Jérémy Desplanches en 1'56"89).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.