Championnats de France : Bonnet ira à Tokyo !

Championnats de France : Bonnet ira à Tokyo !©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 17 juin 2021 à 19h50

Charlotte Bonnet, Jordan Pothain et Jonathan Atsu ont tous les trois décroché leur billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo sur 200m nage libre en réussissant les minimas lors des championnats de France à Chartres.



Quel soulagement pour Charlotte Bonnet ! La Niçoise de 26 ans disputera bien ses troisièmes Jeux Olympiques, après avoir enfin réussi les minimas qu'elle recherchait depuis le début de la saison. Incapable de décrocher son billet pour Tokyo lors de la première phase de qualification, la médaillée de bronze des JO de Londres (sur 4x200m) a énormément douté, et son visage à l'arrivée de la finale du 200m en disait long sur son soulagement. Jeudi matin, elle a franchi la première étape en réussissant les 2'00"80 demandés en série (tout comme Assia Touati), et en finale, elle s'est imposée en 1'56"57, soit mieux que les 1'57"28 demandés. Un chrono qu'elle avait déjà signé à 39 reprises durant sa carrière mais qui l'inquiétait tout de même. Assia Touati (26 ans) ne disputera en revanche pas les JO sur cette distance. Le 200m masculin était également très attendu, puisque pas moins de douze nageurs avaient réussi les minimas matinaux en séries, mais il n'était que sept en finale (plus le Tunisien Lagili, qui s'entraîne à Antibes), et deux ont réussi les minimas demandés pour aller à Tokyo (1'50"23) : Jordan Pothain (27 ans), qui signe son retour au premier plan avec un titre de champion de France, et Jonathan Atsu (25 ans).

Pas de Français sur le 200m papillon masculin et le 400m 4 nages féminin

Sur le 800m masculin, David Aubry avait déjà son billet grâce à sa performance aux Mondiaux 2019, et il sera le seul représentant français sur la distance. Marc-Antoine Olivier (25 ans), Joris Bouchaut (26 ans) et Tommy-Lee Camblong (20 ans), qui avaient réussi le temps requis en séries mercredi matin, ne sont pas parvenus à nager en 7'50"28 pour décrocher leur billet pour Tokyo. Aucun tricolore ne disputera non plus les JO sur le 200m papillon, puisqu'aucun nageur français n'a réussi les minimas en séries. Le grand espoir de la natation française Léon Marchand, à défaut d'avoir décroché son billet sur cette distance, se console avec un joli titre de champion de France, à 19 ans. Idem sur le 400m 4 nages féminin, où Fantine Lesaffre (27 ans) et Lara Grangeon-De Villèle (30 ans) avaient réussi le temps imparti en séries, mais ont échoué à réussir les 4'38"58 en finale. Lesaffre est tout de même sacrée championne de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.