Championnats d'Europe (petit bassin) : Belle matinée pour les Bleus

Championnats d'Europe (petit bassin) : Belle matinée pour les Bleus©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 05 décembre 2019 à 14h04

Cinq Français et le relais 4x50m mixte 4 nages ont franchi le cap des séries ce jeudi aux championnats d'Europe de natation en petit bassin à Glasgow.

Cinq sur huit, plus le relais ! Tel est le bilan de la matinée française aux championnats d'Europe en petit bassin de Glasgow. Et ça a commencé par le carton plein des Bleues sur le 50m papillon. Mélanie Hénique (27 ans) a réussi le meilleur temps des séries, en 25''37, et Beryl Gastaldello (24 ans) le troisième, en 25''56. Les deux nageuses sont donc qualifiées pour les demi-finales. Naele Portecop (16 ans, 14eme en 26''10) et Lena Bousquin (24 ans, 16eme en 26''23) ont également réussi un chrono qui leur aurait permis de franchi le cap des séries, mais le règlement interdit que plus de deux nageuses d'un même pays se qualifient pour les demi-finales. Quelques dizaines de minutes plus tard, Gastaldello et Bousquin ont replongé, pour les séries du 100m nage libre, et comme sur 50m papillon, Gastadello s'est qualifiée pour les demi-finales, grâce à un temps de 53''70, le 11eme des séries, et Bousquin a été éliminée, après avoir signé le 23eme temps, en 54''52. En revanche, ça passe pour Anouchka Martin (26 ans), 16eme en 53''99. C'est la Britannique Freya Anderson qui a réussi le meilleur temps, en 52''03.

Première grande finale pour Marchand

Agé de 17 ans, le grand espoir de la natation française Léon Marchand a terminé neuvième des séries du 400m 4 nages en 4'07''55, son nouveau record personnel, et se qualifie donc pour la finale. Comme sur 200m nage libre, le Britannique Duncan Scott a réussi le meilleur temps, en 4'01''20. Sur 1500m, David Aubry (23 ans) a quant à lui réussi le 6eme meilleur temps de la matinée (14'38''20) et s'est qualifié pour la finale, même s'il pointe à vingt secondes de l'Italien Gregorio Paltrinieri (14'18''10). Enfin, le relais 4x50m 4 nages mixte, composé de Florent Manaudou, Théo Bussière, Naele Portecop et Anna Santamans, s'est également qualifié pour la finale, avec le 5eme temps (1'39''42, contre 1'38''65 pour la Russie, meilleur temps des séries).

Pothain ne passe pas

En revanche, trois Français ont été éliminés en séries ce mercredi. A commencer par Jordan Pothain (25 ans), qui n'a signé que le 17eme temps sur 200m nage libre, en 1'44''50, bien loin des 1'40''92 du Britannique Duncan Scott. Cela ne s'est pas mieux passé pour les Bleus sur le 100m dos, même s'ils ont tous les deux battu leur record personnel. Yohann Ndoye Brouard (19 ans) n'a pu faire mieux que le 17eme temps, en 51''37 et doit se contenter d'un statut de premier remplaçant en demi-finale en cas de forfait. Mewen Tomac (18 ans) a terminé bien plus loin : 30eme en 52'09, à plus de deux secondes et demie du meilleur temps réussi par le Russe Kliment Kolesnikov (49''52).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.