Championnats d'Europe (pb) : Pas de podium pour Manaudou

Championnats d'Europe (pb) : Pas de podium pour Manaudou©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 07 décembre 2019 à 19h55

Florent Manaudou a dû se contenter de la cinquième place du 50m papillon. Il a ensuite aidé le relais et Béryl Gastaldello (deux médailles samedi) à décrocher le bronze.

Encore raté pour Florent Manaudou ! Dominé la veille en finale du 50m nage libre par son rival numéro 1 le Russe Vladimir Morozov, le nageur français a laissé passer une deuxième chance de remporter l'or, samedi sur le 50m papillon cette fois. Pire : le champion olympique de Londres de retour dans les bassins après une parenthèse handball de près d'un an n'a même pas accroché le podium. Alors qu'il avait remporté aisément sa demi-finale un peu plus tôt, Manaudou s'est montré incapable de répéter sa performance. Et malgré un bon départ, il a dû se contenter à l'arrivée de la cinquième place, avec un temps à peine meilleur qu'en demi-finales (22"42 en finale, contre 22"43 en demi-finales). Dépassé par le vainqueur de cette finale Oleg Kostin, meilleur performeur mondial de l'année, le Villeurbannais a payé au prix fort son manque de puissance sur la coulée. Détendu avant de prendre le départ de cette finale, il s'est très vite consolé de ce résultat très décevant pour lui en aidant dans la foulée le relais 4x50m nage libre à décrocher le bronze.

Deux nouvelles médailles pour Gastaldello 



Béryl Gastaldello faisait partie elle aussi de ce relais, et elle, finirait presque par s'habituer aux médailles. De nouveau en finale un peu plus tôt - sa troisième depuis le coup d'envoi de ces Championnats d'Europe à Glasgow - la Marseillaise s'était en effet de nouveau invitée sur le podium, avec encore de l'argent pour celle qui avait déjà décroché ce métal cette semaine sur le 50m papillon et le 100m nage libre et avait décroché le Graal avec ses partenaires du relais sur le 4x50m.


Cette fois, c'est sur le 50m dos que Gastaldello a confirmé qu'elle avait tout d'une grande, avec un temps de 26"03 quand sa compatriote Mathilde Cini, elle aussi en lice dans cette finale, a terminé, elle, 6eme en 26"39. L'héroïne française de ces Championnats pour le moment s'est donc immédiatement remise à l'eau. Et aux côtés de Manaudou, Mélanie Hénique et Maxime Grousset, qui disputera dimanche à 20 ans sur 100m sa première finale internationale elle a enchaîné avec ce relais mixte venu apporter une nouvelle médaille aux Bleus. Quelle soirée !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.