Championnats d'Europe : Metella en argent sur le 100m papillon, les Bleues pas au rendez-vous

Championnats d'Europe : Metella en argent sur le 100m papillon, les Bleues pas au rendez-vous©Media365

Guillaume MARION, publié le jeudi 09 août 2018 à 19h19

A Glasgow, ce jeudi, Mehdy Metella est allé chercher la médaille d'argent sur le 100m papillon, derrière l'Italien Codia. Peu avant, Mélanie Henique n'avait pu faire mieux que cinquième sur le 50m papillon. Enfin, le relais féminin sur le 4x100m 4 nages n'a pu conclure joliment la belle semaine française.

Grâce à Mehdy Metella, la France compte désormais sept médailles en natation. Ce jeudi, en finale du 100m papillon, le Français, bien qu'à l'extérieur, a en effet pris la seconde place, et donc l'argent, derrière Piero Codia. Avec un temps de 51''24, Metella échoue de peu dans la quête de l'or, que l'Italien a décroché en 50''64. Alors que la médaille de bronze est revenue au Britannique James Guy (51''42), ce dernier complétant le podium. Après l'or sur le relais 4x100m mixte et le bronze sur le 100m, c'est donc une troisième médaille différente pour le natif de Cayenne. Si le papillon a souri au Français, ce n'est pas le cas pour Mélanie Henique.


Les regrets pour Henique, pas pour le relais féminin


En effet, juste avant et malgré le deuxième meilleur temps des demi-finales mercredi, la nageuse est passée à côté de sa finale. Si l'inévitable Suédoise Sarah Sjöström s'est imposée (en 25''16), Henique n'a pu faire mieux que 5eme, en 25''84. La Danoise Emilie Beckmann (25''72) et la Belge Kimberly Buys (25''74) la devançant notamment en fin de course. Pour finir, sur le 4x100m 4 nages, le relais féminin, composé de Mathilde Cini, Fanny Deberghes, Marie Wattel et Charlotte Bonnet, a terminé à la 6eme place (3'59''85) avec le record de France à la clef, soit l'objectif affiché. Sur ce relais, ce sont les Russes (3'54''22), les Danoises (3'26''69) et les Britanniques (3'56''91) qui sont montées sur le podium.





La Grande-Bretagne à la fête


Sur leurs terres, les Britanniques ont récolté trois nouveaux titres lors de cette dernière journée des Championnats d'Europe de natation. Notamment car sur le 50m, le favori a tenu son rang. Dans le bassin écossais, Benjamin Proud a pris l'or (21''34), devant le Grec Kristian Golomeev (21''44) et l'Italien Andrea Vergani (21''68). Proud devient par la même occasion le premier Britannique titré sur cette distance. Derrière, le relais de la Grande-Bretagne du 4x100m 4 nages, composé de Nicholas Pyle, Adam Peaty, James Guy et Duncan Scott, a réalisé un temps de 3'30''44 pour ainsi devancer ceux de la Russie (3'32''03) et de l'Allemagne (3'32''52). Enfin, Jack Laugher s'est paré d'or sur le plongeon à 3m, le Français Alexis Jandard étant 10eme.

Efimova, Verraszto et Quadarella voient triple


Dans la soirée, Yuliya Efimova a fait sensation sur le 50m brasse. Après avoir déjà empoché le 100m et 200m brasse, la Russe a réalisé un triplé lors de ces Championnats d'Europe. Grâce à un chrono de 29''81, Efimova a devancé la Britannique Imogen Clark (30''34) et l'Italienne Arianna Castiglioni (30''41). Déjà double champion d'Europe du 400m 4 nages, David Verraszto a remis ça ce mercredi. Après Berlin en 2014 et Londres en 2016, le Hongrois (4'10''65) a dominé le Britannique Max Litchfield (4'11''00) et l'Espagnol Joan Lluis Pons (4'14''26) pour un nouveau succès sur la distance en grand bassin. Enfin, Simona Quadarella a, elle aussi, réalisé un triplé à Glasgow. Après le 800 et 1500m, l'Italienne a remporté le 400m (4'03''35), la Hongroise Ajna Kesely (4'03''57) et la Britannique Holly Hibbott (4'05''01) suivant derrière. A noter, que sur le 200m dos, l'Italienne Margherita Panziera (2'06''18) est titrée devant la Russe Daria Ustinova (2'07''12) et la Hongroise Katalin Burian (2'07''43).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.