Championnats d'Europe : Le relais 4x100m mixte titré, Bonnet en bronze sur le 100m

Championnats d'Europe : Le relais 4x100m mixte titré, Bonnet en bronze sur le 100m©Media365

Guillaume MARION, publié le mercredi 08 août 2018 à 18h56

Ce mercredi, à Glasgow, le relais mixte français, composé en finale de Stravius, Metella, Wattel et Bonnet, a écrasé le 4x100m et se pare d'or. Peu avant, Bonnet avait pris le bronze sur le 100m lors de ces Championnats d'Europe.

Et de quatre pour les Bleus ! Après les titres de Charlotte Bonnet, de Fantine Lesaffre et du relais féminin sur le 4x100m, l'équipe de France de natation a empoché un quatrième titre lors de ces Championnats d'Europe à Glasgow. Ce mercredi, en finale, le relais mixte a impressionné sur le 4x100m et s'offre le titre en 3'22''07, devançant ainsi les Pays-Bas (3'23''97) et la Russie (3'24''50). Bien placés, les Français ont profité notamment de deux très bons relais de la part de Metella, deuxième meilleur relayeur masculin, et de Bonnet, meilleure relayeuse féminine, pour s'envoler. Ce titre revient donc à Jérémy Stravius, Mehdy Metella, Marie Wattel et Charlotte Bonnet qui ont fait la finale, mais également à Maxime Grousset, Margaux Fabre et Béryl Gastaldello, alignés et décisifs lors des séries.


Bonnet n'était pas rassasiée


Avant ce nouveau titre, Charlotte Bonnet avait empoché une nouvelle médaille. Après ses titres sur le 200m et le relais 4x100m, la Française a terminé sur le podium du 100m nage libre, avec une belle 3eme place synonyme de bronze. Plus facile sur le 200m, Bonnet a tout de même signé un chrono de 53''35 et finit donc derrière la Suédoise Sarah Sjöström titrée en 52''93, qui avait déjà dominé le 50m et le 100m papillon, et la Néerlandaise Femke Heemskerk (53''23), qui a su passer devant la native d'Enghien-les-Bains sur la fin. Deuxième Française de cette finale, Marie Wattel est 7eme en 54''52. Avec quatre médailles au compteur à Glasgow, Charlotte Bonnet s'impose petit à petit comme la nouvelle figure de proue de la natation tricolore.



Henique et Metella se donnent le droit de rêver


Ce mercredi, à Glasgow, Mélanie Henique a frappé fort. Sur le 50m papillon, la Française s'est qualifié pour la finale avec le 2eme temps des demi-finales, en 25''68. Elle disposera donc d'un bon couloir en finale, jeudi à 17h45, et tentera de faire trembler l'intouchable Sarah Sjöström. Dans la foulée, Mehdy Metella avait lui aussi valider son ticket pour une finale, celle du 100m papillon (jeudi, 18h00). Avec le 7eme temps (51''97), le natif de Cayenne peut espérer une nouvelle médaille dans ces Championnats d'Europe. En revanche, les Français Damien Joly, 7eme de la finale en 7'56''75 sur le 800m, Yonel Govindin et Maxime Grousset, 14eme et 18eme temps en 22''18 et 22''37 des demi-finales du 50m, ainsi que Fantine Lesaffre, 5eme de la finale du 200m 4 nages en 2'11''71, n'ont pas réussi à faire augmenter le nombre de breloques du contingent français.



Peaty, Romanchuk, Rylov et Hosszu en or


Dans les autres finales du jour, Adam Peaty a dominé le 50m brasse en 26''09, devant Fabio Scozzoli (26''79) et Peter John Stevens (27''06), et remporte ainsi son troisième titre de ces Championnats d'Europe, après le 100m brasse et le relais 4x100m 4 nages mixte. Dans la finale du 800m, où Joly a fait 7eme, c'est l'Ukrainien Mykhaylo Romanchuk qui s'est imposé en 7'42''96, devant Gregorio Paltrinieri (7'45''12) et Florian Wellbrock (7'45''60). Sur le 200m dos, Evgeny Rylov a été titré en 1'53''36, alors que Radoslaw Kawecki (1'56''07) et Matteo Restivo (1'56''29) complètent le podium. Si Lesaffre n'a pu faire mieux que 5eme sur le 200m 4 nages, la Hongroise Katinka Hosszu a, elle, pris l'or avec un chrono de 2'10''17, alors qu'Ilaria Cuisinato (2'10''25) et Maria Ugolkova (2'10''83) suivent. Enfin, en demi-finales du 50m, le Britannique Benjamin Proud a réalisé la meilleure performance de l'année (21''11) et fera figure de favori jeudi (17h50).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.