Championnats d'Europe en petit bassin : Trois sur six pour les Bleus

Championnats d'Europe en petit bassin : Trois sur six pour les Bleus©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 04 décembre 2019 à 13h17

Sur les six Français engagés en séries des championnats d'Europe en petit bassin mercredi à Glasgow, trois sont parvenus à se qualifier pour les demi-finales.

C'est parti pour les championnats d'Europe en petit bassin de Glasgow ! Après avoir ramené huit médailles (dont une en or pour Charlotte Bonnet) de Copenhague en 2017 lors de la dernière édition, la France présente cette fois 19 athlètes et espère faire aussi bien, même si Mehdy Metella, Charlotte Bonnet ou encore Fantine Lesaffre ont décidé de renoncer (mais Florent Manaudou, sorti sa retraite, sera bien là). Premier tricolore à plonger dans le bassin écossais ce mercredi, Théo Bussière (24 ans) s'est qualifié pour les demi-finales du 50m brasse, en signant le 13eme temps des séries en 26"87, nouveau record personnel ! C'est le Néerlandais Arno Kamminga qui a réussi le meilleur chrono, en 26"03. Qualification également de David Aubry (23 ans), qui a fini sixième des séries du 400m en 3'41"36, avec un nouveau record personnel à la clé ! Le meilleur temps est revenu à l'Italien Gabriele Detti (3'38"16). Ça passe aussi pour Mathilde Cini sur 100m dos. La nageuse de 25 ans a terminé 10eme des séries en 58"39, alors que la Néerlandaise Kira Toussaint (25 ans) a signé un nouveau record des championnats, en 55"26, effaçant Katinka Hosszu (absence sur cette course) des tablettes.

Dauba, Ndoye Brouard et Tomac prennent la porte

En revanche, trois tricolores ne sont pas parvenus à franchir le cap des séries. A commencer par Camille Dauba (22 ans) sur le 400m 4 nages, qui n'a terminé que 17eme en 4'42"71, bien loin des 4'26"75 de la « Dame de fer » hongroise, Katinka Hosszu. Sur 200m dos, les deux Bleus en lice ont également été éliminés : Yohann Ndoye Brouard a terminé 12eme en 1'53"24 et Mewen Tomac 13eme en 1'53"57, bien trop loin des 1'50"18 de l'Allemand Christian Diener.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.