Championnats d'Europe en petit bassin : Finale pour Grangeon et le relais féminin

Championnats d'Europe en petit bassin : Finale pour Grangeon et le relais féminin©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 15 décembre 2017 à 11h01

Ce vendredi soir, Lara Grangeon disputera la finale du 200m papillon des championnats d'Europe en petit bassin, après avoir réussi le troisième temps des séries. Finale également pour le relais 4x50m féminin, sixième des séries !

La bonne nouvelle ce vendredi matin lors des séries des championnats d'Europe en petit bassin de Copenhague est venue de Lara Grangeon, qui s'est qualifiée pour la finale du 200m papillon en signant le troisième temps (2'06''29), derrière l'Allemande Franziska Hentke (2'05''66) et la Britannique Charlotte Atkinson (2'05''93). On retrouvera donc la Néo-Calédonienne de 26 ans, médaillée d'argent mercredi sur 400m 4 nages, ce vendredi à 17h43 sur le plot de départ, pour tenter d'apporter une quatrième médaille à la délégation française. Une autre médaille pourrait tomber dans l'escarcelle française avec le relais 4x50m féminin. Marie Wattel, Mélanie Hénique, Mathilde Cini et Margaux Favre ont réussi le sixième temps des séries, en 1'38''83 et se sont donc qualifiées pour la finale. Ce sont les Pays-Bas qui ont remporté ces séries, en 1'37''14. La finale se déroulera ce vendredi à partir de 19h09. Cini et Lesaffre ex-aequo, mais éliminées En revanche, il n'y aura pas de Françaises en demi-finales du 100m brasse, car Fanny Deberghes et Camille Dauba n'ont réussi que les 24eme et 31eme chronos (1'07''09 et 1'07''84), bien loin des 1'04''94 de la tenante du titre, la Finlandaise Jenna Laukkanen. Sur 200m dos, Pauline Mahieu (2'08'62), Mathilde Cini (2'12''37) et Fantine Lesaffre (2'12''37, ex-aequo avec sa compatriote) ne sont pas parvenues à se qualifier pour la finale, puisqu'elles n'ont réussi que les 14eme et 23eme chronos. L'Ukrainienne Daryna Zevina l'a emporté en 2'02''86. Grousset échoue sur 50m Du côté des hommes, sur 50m nage libre, une discipline que les Français dominaient il n'y a pas si longtemps (Florent Manaudou détient le record du monde, et Amaury Leveaux le record des championnats), pas de miracle cette année : Maxime Grousset (18 ans) n'a terminé que 24eme des séries, en 21''71. Le meilleur chrono est revenu au Russe Vladimir Morozov, vainqueur de l'épreuve en 2013, en 20''72. Pas plus de réussite pour les Bleus sur le 100m brasse, avec le 26eme temps de Théo Bussière (58''98), bien loin des 56''63 du Néerlandais Arno Kamminga.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.